GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

Côte d’Ivoire / Plus de 100 millions F CFA pour l’assainissement à Songon


   

Abidjan, 27 déc 2017 – (AIP) – Un don du chef de l’Etat, Alassane Ouattara de plus de 100 millions F CFA pour l’assainissement dans la commune de Songon a été annoncé lors de la célébration de la 17e édition de la journée mondiale des toilettes, mercredi dans le village de Songon-Kassemblé.

Cette manne financière permettra de réaliser plusieurs projets d’assainissement dont la construction des blocs sanitaires de plusieurs cabines au profit des populations afin de lutter contre la défécation à l’air libre.

Procédant à la pose de la première pierre de la construction d’un bloc sanitaire de trois cabines à l’école primaire publique (EPP) de Songon-Kassemblé, le ministre de la Construction du logement, de l’assainissement et de l’urbanisme (MCLAU) Isaac Dé a promis aux populations que d’ici mars 2018, l’on ne parlera plus de défécation à l’air libre.

Il a rappelé que la politique d’assainissement conduite par le gouvernement a permis d’enregistrer 2 236 villages ayant mis fin à la défécation à l’air libre soit une population impactée de plus de 628 000 personnes avec des latrines construites dans 138 écoles et 23 centres de santé.

Le ministre Dé, a également révélé l’engagement du gouvernement à financer dès 2018, la construction de plus de 1 500 latrines dans les écoles et centres de santé dans ses villages qui ont mis fin à la défécation à l’air libre.

« Sans qualité de santé, il n’y a pas de vie », a souligné Tahirou Gbessi, représentant, la représentante pays du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF), interpelant les acteurs nationaux à intensifier les actions en faveur de l’assainissement pour le bonheur et la survie des populations.

Compte de tenu de l’abondance des activités du gouvernement, la journée mondiale des toilettes initiée depuis 2013 par les Nations Unies et célébrée le 19 novembre de chaque année, a été organisée ce mercredi autour du thème « toilettes et eaux usées » sous la coupole de la direction de l’assainissement en milieu rural.

(AIP)

bsb/kam

Dans la même catégorie