AIP COVID-19 : Une société minière offre du matériel de protection à l’administration de Bouaflé AIP Covid-19: une quinzaine d’autorisation d’entrée à Abidjan délivrées dans la région du Gboklê AIP COVID-19 : Un opérateur économique offre du matériel de protection au district sanitaire de Bouaflé AIP Un syndicat du transport aérien craint la perte de 122 200 emplois en l’absence d’un soutien de l’Etat AIP Covid-19 : les dons du gouvernement distribués aux populations et institutions de Bonoua AIP Football : le nouveau sélectionneur des éléphants souhaite le retour de Serey Dié en équipe nationale AIP Le comité de veille épidémiologique de Vavoua recherche des moyens logistiques pour la sensibilisation AIP Un agent de la SODECI meurt dans des conditions dramatiques à Bingerville AIP Covid-19 : Des vivres et des non vivres de PFO Africa à des communes AIP Covid-19 : les villages de Séguélon reçoivent des équipements de lavage des mains

Côte d’Ivoire : Plus d’un milliard € d’investissements privés en 2018


  21 Février      55        Economie (8189), Finance (426),

   

Rabat, 21/02/2019 (MAP) – Quelque 703 milliards de FCFA, soit environ 1,07 milliard d’euros, d’investissements privés ont été captés en 2018 par le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), guichet unique de l’investissement direct dans le pays.

« La Côte d’Ivoire est en marche, dynamique et reconnue comme étant forte. Ces investissements de 703 milliards FCFA concernent de nombreux domaines comme l’agro-industrie 27%, le transport et l’entreposage 24%, les BTP 9%, les TIC 6 % et l’industrie du plastique 4% », selon le DG du CEPICI, Emmanuel Esmel Essis.

Ce bilan révèle également « un accroissement de 26% du nombre d’entreprises » créées en 2018, soit 14.812 contre 11.800 en 2017, a jouté le responsable ivoirien, par ailleurs Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé.

Le chef du service d’attractivité au CEPICI, Thierry Badou a fait remarquer « un regain des investisseurs pour la Côte d’Ivoire ».

« Le CEPICI a mis l’accent sur la sélection des missions à fort potentiel. C’est une approche stratégique », a indiqué M. Badou qui note que 1.307 structures ont été reçues en Côte d’Ivoire en 2018 contre 1.004 en 2018.

En termes des perspectives d’action, le DG du CEPICI a cité, entre autres, la vulgarisation du nouveau code des investissements 2018 adopté depuis le 01 août 2018, la mise en œuvre du programme social du gouvernement, l’élaboration de la politique d’investissement de la Côte d’Ivoire.

Créé en 1993, le CEPICI est chargé d’assurer la facilitation des formalités administratives relatives à la création, à l’exploitation, à la transmission ou à l’extension des entreprises. Il a également pour rôle de contribuer à la réduction des coûts et délais relatifs à ces formalités.

Il fédère, coordonne et rationalise l’ensemble des initiatives et actions gouvernementales en matière de promotion des investissements et de développement du secteur privé.

Dans la même catégorie