MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) AIP Lancement des activités d’une ONG pour la promotion de la vie saine AIP Don de kits scolaires et de médicaments à des élèves d’Aboisso AIP Des populations sensibilisées à l’utilisation des contraceptifs AIP Le RHDP offre du matériel roulant pour renforcer la mobilité de la coordination régionale du N’zi AIP Visite d’État: Le ministre de l’Hydraulique inaugure le château d’ eau de Zorofla AIP La cohésion sociale et la sensibilisation contre le COVID 19 au centre du Festival « Adayé Kessiè » à Tabagne AIP Une unité de transformation de manioc construite bientôt à Grand-Morié AIP Dix-sept véhicules neufs pour les transporteurs de Divo

Côte d’Ivoire: Pose de première pierre de deux établissements sanitaires dans le département de Zuénoula


  4 Septembre      13        Société (23137),

   

Abidjan, 04 sept 2020 (AIP)- Le secrétaire d’État au Renforcement des capacités, Epiphane Zoro Bi Ballo, a procédé, jeudi 03 septembre 2020, au lancement des travaux de construction de deux établissements sanitaires respectivement dans les sous-préfectures de Kanzra et de Gohitafla, dans le département de Zuénoula.

Il s’agit, selon M. Zoro Bi, de projets à impact rapide qui visent la construction dans les localités de Vaafla Kourea, (sous-préfecture de Kanzra) et de Flaya dans la sous-préfecture de Gohitafla d’un dispensaire, d’une maternité et de logements pour les infirmiers et les sage-femmes.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la politique sociale du gouvernement (PS-GOUV) dont l’objectif est de rapprocher les infrastructures sanitaires de base des populations. Les travaux devront s’achever dans deux mois.

Epiphane Zoro Bi n’a pas tari d’éloges à l’endroit du président de la République et du gouvernement initiateurs de cette politique dont bénéficient les localités de Vaafla kourea et Flaya, affirmant, « c’est pas la parole, des promesses vaines, car celui que nous suivons est un homme de développement ».

Le directeur départemental de la Santé, Dr Léhie Bi Lucien, s’est réjoui de la pose de la première des infrastructures sanitaires de base qui permettront de renforcer les capacités du district.

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités politiques et administratives, des chefs traditionnels et religieux, du directeur départemental de la santé, des cadres, des représentants d’associations de femmes et jeunes desdites sous-préfectures.

Dans la même catégorie