MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANP La réunion des ministres sous le thème ‘’La politique budgétaire, le commerce et le secteur privé à l’ère du numérique: Une stratégie pour l’Afrique’’ ANP Niger: 21ème mission médicale chinoise à l’Hôpital Général de Référence de Niamey ANP Le Président Issoufou procède à l’inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza AIB Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés MAP Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre) AIB Burkina/ Putsch 2015 : Des avocats de la défense protestent en vain contre la diffusion d’éléments sonores AIB La Chine offre à nouveau des bourses d’étude d’une valeur de 4,8 millions de FCFA APS SOULEYMANE BACHIR DIAGNE : « L’ÉCOLE AFRICAINE DOIT ÊTRE UN ESPACE PLURILINGUE’’

Côte d’Ivoire/ Signature de deux nouveaux accords entre les gouvernements ivoirien et indien


Abidjan,1er Mars, (AIP)-Le gouvernement de Côte d’Ivoire et celui de l’Inde ont conclu, mercredi à Abidjan, deux nouveaux accords portant l’un sur la création d’un parc technologique rural en Côte d’Ivoire et l’autre sur la coopération dans les domaines des arts, de la culture et des mass-médias.

L’accord relatif à la création du parc technologique rural en Côte d’Ivoire a été paraphé par le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, et le vice-ministre indien aux Affaires extérieures, M.J. Akbar.

Le second accord visant à la coopération dans les domaines des arts, de la culture et de l’archéologie, en vue de contribuer à une meilleure compréhension de la culture des peuples ivoirien et indien, et de leurs activités dans ces domaines a été signé par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama, et le vice-ministre indien aux Affaires extérieures, M.J. Akbar.

Les relations diplomatiques entre la République de Côte d’Ivoire et l’Inde qui datent du 30 novembre 1962 et alimentent de nombreux accords portant sur de grands projets dont la zone franche de Grand-Bassam (VITIB), évaluée à un montant à 20 millions de dollars USD (environ 10 milliards de FCFA).

D’ailleurs, le vice-ministre indien a visité mercredi matin cette zone franche de biotechnologie et des technologies de l’information et de la communication à Grand-Bassam.

Sdaf/kp

Dans la même catégorie