LINA New Eye Sight Center Yearns For Adequate Financial Support LINA Private Firm To Train Blockers Makers LINA Maryland Household Size Tops Liberia’s 2016 Household Ratio AMI Ouverture de la 4eme édition du groupe des développeurs de google et des femmes artisanes de la technologie AMI Démarrage des travaux du forum sur la participation des ONG à la 62eme session ordinaire de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples AMI La délégation mauritanienne participant aux réunions du groupe de la banque mondiale tient une réunion avec le vice-président de la banque mondiale LINA Man Allegedly Confesses To ‘Calculated Murder’ Of Journalist LINA Land Admin Czar Clarifies Passage Of Bill LINA ‘UN Will Buttress Govt’s Priorities’ -Top Official GNA Government to support Gaming Commission to meet standards

Côte d’Ivoire-Tolérance zéro en matière de violences sexuelles/Des points focaux installés à Abidjan


  12 Octobre      18        Photos (17410), Société (37381),

   

Abidjan, 12 oct 2017 (AIP)- La première d’une série de quatre sessions d’installation des points focaux tolérance zéro en matière de violences sexuelles dans les régions militaires a démarré jeudi à Abidjan, en présence du directeur pays du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et des autorités militaires.

A l’initiative de l’équipe d’experts VSC du PNUD, ces sessions d’installation des points focaux Zéro Tolérance en matière de violences sexuelles, organisées en collaboration avec le Comité national de lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits (CNLVSC), se dérouleront du 12 au 19 octobre à Abidjan, Korhogo, Bouaké et à Daloa.

Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, le général Kouamé Julien, représentant le président du pool des experts et le chef d’Etat-major des Armées, a salué cette initiative qui, selon lui, est fondamentale au regard de ce qu’elle constitue le point de départ de la mise en observation de la Côte d’Ivoire.

Il a expliqué que, mettant en application les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies relatives aux violences sexuelles suite à la crise post-électorale de 2010, la Côte d’Ivoire a pu obtenir son retrait de la liste des forces armées impliquées dans les cas de VSC le 15 mai 2017, assorti d’une période d’observation de 12 mois.

« Vous constituez la clé de voute de cette mission. Faites montre de rigueur, dénoncez tous les cas de violations et faites comprendre aux forces de défense et de sécurité que les coupables seront dorénavant très sanctionnés », a-t-il lancé à l’endroit des points focaux.

Pour le directeur pays du PNUD, Luc Grégoire, l’installation et la mise en mission des points focaux zéro tolérance en matière de violence sexuelles traduisent la mise en œuvre des recommandations de l’ONU, notamment l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action, la poursuite judiciaire des personnes mises en causes dans des crimes de violences sexuelles, la formation du personnel en armes sur la prévention et la répression des crimes de violences sexuelles.

Gak/kp

Dans la même catégorie