APS L’APPORT DES MÉDIAS PUBLICS DANS LA VISIBILITÉ DE LA FIDAK SALUÉ APS CRASH D’UN HÉLICOPTÈRE DE L’ARMÉE : 56 PÊCHEURS-SECOURISTES ÉLEVÉS DANS L’ORDRE NATIONAL DU LION AIP Côte d’Ivoire / Le maire Traoré Lassina réélu à la tête de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/Un incendie ravage une partie de la marie du Plateau AIP Côte d’Ivoire/ La LONACI va octroyer une ambulance au Centre Kiné Médical (DG) AIP Côte d’Ivoire / Remise de flambeau aux nouveaux élèves de 6ème et 2nde du LGAF de Touba APS SOIXANTE DIX-SEPT MOTOS POUR RAPPROCHER L’OFFRE DE SOINS DES POPULATIONS DU SUD ET DE L’EST APS LA DGID MISE SUR LE RECENSEMENT NUMÉRIQUE POUR UN TRAVAIL EXHAUSTIF DES COMMISSIONS DE FISCALITÉ LOCALE APS SOLAIRE ET ÉOLIEN : LES PROGRÈS FAVORISENT UNE « OPTIMISATION INTELLIGENTE DE L’ENVIRONNEMENT » (RECTEUR UGB) APS PLANIFICATION FAMILIALE : TROIS MILLIONS D’UTILISATRICES ADDITIONNELLES EN SEPT ANS, DANS NEUF PAYS

Côte d’Ivoire/ Un appel SOS pour enfant souffrant d’un mal pernicieux depuis trois mois


  13 Mars      43        Société (45381),

   

Abidjan, 13 mars (AIP)- Les parents de Keiba Athniel, âge de 12 ans, élève en classe de seconde C, au collège moderne Adama Sanogo d’Abobo, souffrant depuis janvier  d’une thrombose veineuse, maladie grave qui cause des caillots de sang dans les veines, lancent un appel à l’aide pour le financement de soins de leur progéniture, a-t-on appris dans une note transmise à l’AIP, mardi.

Les soins du jeune Athniel ont déjà coûté plus de sept millions de francs CFA à ses parents, qui, à bout de souffre, se sont résignés à le sortir des hôpitaux et à le ramener à leur domicile. Ils espèrent tout de même le voir dans un centre hospitalier spécialisé à l’extérieur du pays ou en Côte d’Ivoire, où l’enfant pourrait suivre  un traitement plus poussé mais onéreux.

Brillant élevé, Athniel  a quitté les bancs de sa classe depuis janvier,  quand il a été hospitalisé pour  plus d’un mois en service de réanimation dans une polyclinique, à Abidjan et ensuite au service réanimation du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville.

A ce jour, il est alité avec une canule de trachéotomie qui lui permet de respirer à travers un orifice créé au niveau du cou. Il souffre de contractures, de raideurs articulaires généralisées.

Durant son séjour en réanimation, il a contracté plusieurs infections nosocomiales ayant aggravé son tableau clinique, selon un rapport médical  produit par Dr Bizala Bizala Cléophas, anesthésiste réanimation.

(AIP)

tad/fmo

Dans la même catégorie