MAP SM le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca et lance la mise en service de plusieurs infrastructures aéroportuaires de portée nationale AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019 LINA Labor Ministry To Scrutinize, Improve Labor Laws

Côte d’Ivoire: Un audit pour améliorer les systèmes d’information de l’AIP


  9 Mai      95        Coopération (4881), Médias (3206),

   

Abidjan, 09 mai (AIP)- L’Agence Ivoirienne de Presse (AIP)  a diligenté un audit de ses systèmes d’information mené par deux  spécialistes de Maghreb Arabe Presse (MAP), depuis ce mardi, au siège de l’entreprise, à Abidjan-Plateau, en vue  de son amélioration.

« J’ai compris, lors d’une réunion, à Casablanca au cours de laquelle nous avons bénéficié d’une formation sur les systèmes d’information qu’il fallait, si nous voulions être une agence performante, améliorer nos systèmes d’information », a révélé la directrice centrale de l’AIP, Barry Oumou Sana, ajoutant que les problèmes de référencement, entre autres, ne permettent pas de valoriser « le bon produit » de l’AIP.

Elle a ajouté que l’AIP s’apprête à s’offrir du matériel de pointe pour avoir un système performant.

Selon le chef de division audit et qualité des systèmes d’information de la MAP, Boukioud Brahim, la mission qu’il conduit, permettra d’auditer, de manière globale, tout le système d’information de l’AIP et également de sortir des recommandations à court et à moyen termes  pour que l’AIP avance dans sa production pour une présence plus accrue sur le marché afin d’atteindre le niveau des grandes agences africaines.

Des corrections, des  investissements,  une restructuration du réseau, de nouvelles applications et des logiciels  qui vont aider les agents à mieux produire sont à introduire dans les systèmes d’information, a recommandé l’expert.

La production de l’AIP, basée sur un seul point, du point de vue technique, peut constituer une problématique et doit donc être améliorée, a-t-il ajouté, saluant cependant l’esprit d’ouverture de l’AIP,  l’intérêt et  la passion qu’ont les dirigeants et les agents pour leur agence.

L’audit, qui concerne tous les services de l’AIP, se fait dans le cadre d’un partenariat entre l’AIP et le MAP, a-t-on appris.

(AIP)

akn/fmo

Dans la même catégorie