Inforpress Taxa de inflação do Índice de Preços no Consumidor situou-se em 0,4% em Julho – INE Inforpress Porto Novo/Pesca: Apresentado projecto-piloto sobre utilização de sistemas de propulsão eléctrica em botes Inforpress Pagamento dos 35% do salário representa o cumprimento de um dever da Cruz Vermelha – SISCAP Inforpress Jovem propõe modelo de turismo integrado para fortalecer ofertas a nível nacional Inforpress Fogo: Presidente do PAICV visita ilha para apresentar candidatos à presidência dos órgãos autárquicos AIP Côte d’Ivoire-AIP/La municipalité de Grand Lahou en quête d’une décharge pour les ordures ménagères AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : investiture d’Alassane Ouattara, le 22 août GNA Professor Kweku, a woman of substance for MP – Hohoe NDC GNA Police follow EC office fire trail GNA African Governments urged to invest more in youth empowerment

Côte d’Ivoire: Un bœuf offert à la famille de la presse à Odienné à l’occasion de la Tabaski


  1 Août      5        Société (21697),

   

Odienné – Le député commune d’Odienné, Ibrahim Konaté, à la faveur de la célébration de la Tabaski, a offert un bœuf aux acteurs des médias afin de leur permettre de vivre d’heureux moments en famille en ce moment de partage.

Mory Koné dit « Djatré », faisant office de doyen dans la corporation dans le Kabadougou, a réceptionné la bête. A son domicile et sous sa conduite, la viande a été répartie entre l’ensemble des animateurs des médias locaux et autres représentants d’organes officiels, heureux de cette marque d’attention inédite.

« Le geste nous marque profondément. Et davantage l’attention, bien au-delà de l’aliment. Le clin d’œil à ces chers amis de la presse qu’on oublie bien souvent une fois les cérémonies terminées. C’est la première fois qu’un cadre, un acteur politique d’Odienné pense à nous pour la fête de la Tabaski », a-t-il confié, exprimant sa gratitude au donateur.

L’action de l’élu s’inscrit dans le cadre d’une opération de solidarité envers les différents groupes sociaux de la ville, avec un accent sur les populations vulnérables, initiée depuis maintenant deux ans, en partenariat avec une association turque.

Le premier acte de l’opération a été posé en 2019, avec un total de 48 bœufs distribués. Pour 2020, 50 bœufs ont été distribués entre l’ensemble des grandes familles (Kabla) détentrices du pouvoir traditionnel (13 bœufs), des quartiers de la communes (22 bœufs). Des villages et des groupes vulnérables, dont l’association des personnes en situation de handicap, ont également bénéficié du don.

Pour Ibrahim Konaté, œuvrant à travers une ONG, Agir pour le bien-être des populations (APBEP), qu’il a constituée, son action s’inscrit dans « l’élan de solidarité auquel nous engage la religion ainsi que nos valeurs ancestrales ».

Plus importante des fêtes musulmanes, la Tabaski a été célébrée vendredi 31 juillet en Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie