STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Côte d’Ivoire/ Un concert de Zouglou en clôture du MASA 2018


  18 Mars      60        Arts & Cultures (2575), Musique (492),

   

Abidjan, 18 mars (AIP) – La 10ème édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA) s’est achevée samedi soir par un concert de Zouglou au cours duquel les principaux artistes de cette musique d’origine ivoirienne se sont produits à l’espace de 4000 places du Palais de la culture de Treichville, le concert officiel de clôture étant programmé dans la ville de Korhogo, dans le Nord du pays.

Peu avant, dans la matinée, le ministre de la Culture et de la  Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, avait présidé la cérémonie de clôture de cette édition à laquelle participaient 1 631 invités dont 1 200 artistes pour lesquels la direction générale a assuré le paiement de 360 billets d’avion.

« J’ai fait trois scènes. La première au Canal aux bois à Treichville, la seconde à l’Institut français au Plateau et la troisième ici au Palais de culture avec +La nuit africaine du rire africain+. Je me produis ce soir à la soirée de Zouglou. J’ai eu des entretiens très fructueux avec des promoteurs et j’espère qu’au lendemain du Marché quelques contrats seront menés à terme », a confié à l’AIP, le comédien Le Magnifique.

La location des stands de restauration a doublé, passant de 250 000 à 500 000 FCFA mais « l’affluence n’était pas au rendez-vous contrairement à la dernière édition », a déploré une restauratrice, Mme Sawadogo Brou Geneviève.

Le 10ème MASA s’est déroulé à Abidjan et dans cinq villes de l’intérieur du 10 au 17 mars 2018 autour du thème « Quels modèles économiques pour les arts de la scène ? troupes, salles de spectacles et festivals ».

(AIP)

aaa/cmas

Dans la même catégorie