Inforpress Praia: Adolescente desaparecido e familiares acusam autoridades de falta de colaboração na busca GNA Ronidany set to create biggest residential hub in Ghana GNA MTN launches 2021 MoMo Month, calls for utilisation of payment platforms GNA Collins Dauda, four others granted bail in $200 Saglemi Housing Project Scandal GNA Court remands man over robbery ABP Société / Des agriculteurs de Banikoara sommés de respecter les couloirs de passage des animaux du corridor Banikoara-Kandi ABP Religion / Le nonce apostolique visite les handicapés du centre diocésain Béthesda de Lokossa ABP Gouvernance / Renforcement des capacités des agents des collectivités locales de Malanville sur la déontologie administrative ABP Coopération / La Chine offre un important lot de matériels et d’équipements de bureau à l’Assemblée nationale du Bénin ABP Social / Les promoteurs des centres d’accueil sensibilisés sur l’importance de l’ordonnance de placement et de retrait de l’enfant en milieu institutionnel

Côte d’Ivoire : Un projet agricole initié à Sohouo pour lutter contre le chômage des jeunes


  22 Novembre      29        Agriculture (2236), Economie (12744), Société (34677),

   

Sohouo (Korhogo), 22 nov 2020 (AIP) – Des représentants des 16 villages de la sous-préfecture de Sohouo, dans le département de Korhogo, ont pris part à une séance d’explication du projet agricole visant à lutter contre le chômage des jeunes de la circonscription administrative.

Dénommé « un jeune, un hectare d’anacarde », ce projet consiste à créer des plantations d’anacarde, clé en main, pour les jeunes à partir de juillet 2021, a-t-on appris vendredi 20 novembre 2020, lors de la séance tenue dans la ville de Sohouo.

Le projet vise 2000 jeunes de quatre départements dont un dans la région du Poro, soit 500 jeunes par département, a indiqué le coordonnateur du projet, Sow Aboubacar, qui a ajouté que la création des plantations sera accompagnée de l’installation d’unités de décorticage.

Le vice-président de la mutuelle de développement de Sohouo, Yéo Kolotcholoman, et l’émissaire du chef de village de Sohouo, Tuo Nimbégué, ont salué l’initiative « salvatrice » qui va améliorer les conditions de vie des jeunes et réduire l’exode rural au niveau local.

Dans la même catégorie