MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Côte d’Ivoire / Un réseau d’universitaires s’engage à valoriser les acquis professionnels


  17 Mars      47        Innovation (317), Photos (20614), Science (533),

   

Abidjan, 17 mars (AIP)-Le réseau des universitaires des sciences et technologies des pays d’Afrique (RUSTA), a décidé de valoriser les acquis professionnels (VAP) en offrant à ceux qui sont entrés tôt dans la vie active, une nouvelle chance, d’accéder aux cursus, diplômes ou titres de l’enseignement supérieur.

« Il s’agit pour le RUSTA d’optimiser le temps de formations, en prenant en compte les savoir-faire de chacun, et de répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes des individus, des entreprises et de la société et de contribuer à l’évolution des compétences, des potentialités et des talents pour des trajectoires de carrières valorisées », a fait savoir le directeur général du RUSTA, Abé Sika, lors d’une conférence de presse organisée jeudi, à la mairie de Yamoussoukro.

Il a indiqué que le projet de valorisation des acquis professionnels, ou validation des acquis de l’expérience (VAP/VAE) est mené en collaboration avec l’incubateur régional d’Afrique de l’Ouest (IRAO) et concerne les fonctionnaires, les agents de l’État et les salariés du secteur privé.

La formation est donnée sous forme de modules. Le droit de session coûte 750 000 F CFA.

« Pour avoir accès à la formation, il faut justifier cinq années d’expérience avérées en rapport avec le diplôme visé, et être titulaire au moins d’un Bac », a précisé le directeur des services de la VAP, Sangaré qui a rassuré que les diplômes préparés dans les Universités RUSTA, sont reconnus par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).

Créées en 1996, par un groupe d’enseignants-chercheurs, les Universités des sciences et technologies des pays africains regroupent des institutions implantées en Côte d’Ivoire, au Bénin et au Togo. Ce groupe ambitionne d’imposer son leadership dans les domaines variés de la formation tertiaire, technologique et industrielle en Afrique.

nam/fmo

Dans la même catégorie