ANP COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO) ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano

Côte d’Ivoire/ Une faîtière de la filière karité appelle à une meilleure organisation du secteur


   

Ferkessédougou, 26 juil 2018 – (AIP)- La présidente de la Faîtière karité de Côte d’Ivoire (FIKA-CI), Camara Fatou, a exhorté les groupements informels de la filière à s’organiser en sociétés coopératives, en vue de la mise en place d’une interprofession du Karité, a constaté l’AIP, mardi, à la maison des retraités Yéo Martial de Ferkessédougou, lors d’une séance de formation des actrices de la chaîne de valeur.

« Nous voulons encourager tous les groupements informels à s’organiser en sociétés coopératives pour parvenir à une meilleure organisation du secteur karité en Côte d’Ivoire, voire son interprofession pour un plus grand développement », a déclaré Mme Camara, à l’endroit des acteurs de la filière karité qui opèrent encore dans l’informel.

La FIKA-CI pilote dans la région du Tchologo, un projet d’appui au processus de certification de la filière karité en Côte d’Ivoire. Ce programme est né d’un partenariat entre l’ONU-FEMMES et le ministère de la femme, en vue d’une meilleure commercialisation du produit sur le marché international.

La faîtière karité Côte d’Ivoire œuvre pour la promotion du karité ivoirien depuis plus de cinq ans. Elle regroupe en son sein, 12 sociétés coopératives notamment des entreprises commerciales, des sociétés coopératives de transformation et des sociétés coopératives de femmes productrices issues des neuf régions productrices du beurre de karité.
(AIP)

ti/fmo

Dans la même catégorie