ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Côte d’Ivoire: Une organisation initie la réflexion sur les solutions à trouver pour la femme active face au Covid-19


  3 Août      6        Société (23129),

   

Abidjan – A l’occasion de l’anniversaire, le 31 juillet 2020 de la journée internationale de la femme africaine, la JIFA, l’organisation Africa femme initiatives positives (AFIP), a décidé de mener la réflexion sur la thématique « la femme active face au Covid-19, quelles solutions » qui sera débattu par visio-conférence tous les samedis du mois d’août.

« Nous réfléchirons à comment ensemble, survivre à la pandémie de la Covid-19, comment transformer cette crise en opportunité ? Comment redynamiser nos activités entrepreneuriales ou professionnelles ? Nous allons aussi analyser les mutations induites par la Covid-19 (télétravail, visioconférence, distanciation sociale) et comment y faire face », explique la présidente du bureau exécutif Afrique l’AFIP, Marie-Thérèse Boua N’guessan dans un document transmis à l’AIP.

Ces réflexions, souligne-t-elle, donneront lieu à des partages d’expériences qui se feront par des visio-conférences tous les samedis du mois d’août, avec accès gratuit, invitant à une participation massive des populations aux débats, car « l’AFIP croit en un monde meilleur avec de nouvelles pratiques héritées de la Covid 19 ».

Africa femme initiatives positives a décidé de la célébrer chaque année la journée internationale de la femme africaine afin de marquer sa volonté de marcher dans les pas de ces femmes leaders qui se sont retrouvées en terre africaine pour poser une action forte, un 31 juillet 1962, à Dar Es Salaam (Tanzanie), et avaient créé la première organisation de femmes, la « conférence des femmes africaines », avant que le 31 juillet ne soit consacré « journée de la femme africaine » à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

Cette organisation note que la conjoncture sanitaire avec la Covid 19, impacte l’ensemble des 15 pays où elle est implantée (Bénin, Côte d’Ivoire, Cameroun, Canada, France, Gabon, Guinée Conakry, Maroc, Rwanda, RDC, Sénégal, Togo, Royaume-uni, Etats-unis d’Amérique et Tchad), alors que sa conviction reste que la femme en général et la femme africaine en particulier, a un rôle majeur à jouer dans sa communauté et dans le développement économique de son continent avec un esprit participatif, actif, et un élan de solidarité agissante.

La pandémie du coronavirus touche tous les continents, faisant plus de 14 millions de contaminés et plus de 600.000 décès, avec des économies qui rentrent en récession. les perspectives de normalisation à court et moyen terme semblent peu perceptibles à ce stade. Les efforts pour rebondir sont colossaux : des emplois à retrouver, des clients à reconquérir, des fournisseurs à challenger pour maîtriser les coûts de facteurs…

Mme Marie Thérèse Boua N’guessan, présidente du bureau exécutif Afrique l’AFIP, a voulu faire de cet évènement, un cadre de partages d’expériences et de réseautage entre les membres, toutes générations confondues.

La rencontre a été ponctuée par la présentation des commissions, des témoignages et l’intermède des MILLENNIALS (Jeune génération d’Afipiennes en devenir). Il y a aussi eu une causerie débat avec le Coach Hélène, Afipienne et Coach en Harmonie Familiale sur le thème : « Osez et Assumez-vous sexuellement ».

Créé en 2012, à l’initiative de Désirée Djomand, AFIP est un réseau international de promotion et de valorisation des talents féminins. Son objectif est de faire la promotion de la Femme Africaine, au développement de l’entreprenariat féminin, à la détection et à la mise en lumière de compétences féminines africaines dans tous les secteurs d’activités au niveau continental.

Dans la même catégorie