FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
AIP Côte d’Ivoire: La ville de Bouna est de plus en plus envahie par des ordures AIP Côte d’Ivoire: Coup d’envoi du tournoi de football de la fraternité à Aby AIP Côte d’Ivoire : La mauvaise manipulation des armes peut entraîner un désastre (Expert) ANP Système d’information sur les marchés: Les prix des céréales demeurent stables au Niger MAP Marché de poisson à Téma (Grand Accra) : La pêche aux hommes, la vente aux femmes MAP Choléra au Niger: au moins vingt-deux morts GNA Ghana: Government delegation meet FIFA on Thursday GNA Ghana: Government to seek audience with FIFA STP-Press Portugal através Valle Flôr doa medicamentos a São Tomé e Príncipe STP-Press São Tomé e Príncipe relança cooperação económica com Burkina Faso e Senegal

Côte d’Ivoire/ Une vingtaine de préfets et sous-préfets des zones frontalières en formation à Grand-Bassam


  13 Février      26        Politique (19003),

   

Abidjan, 13 fév (AIP)-Une vingtaine des membres du corps préfectoral (préfets et sous préfets) en service dans le zones frontalières de notre pays sont en formation du lundi au jeudi, à Grand-Bassam sous l’initiative du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’objectif de cette formation des formateurs est de contribuer au renforcement des capacités de ces préfets et sous préfets des zones frontalières sur les notions de base de la gestion des frontières et la gestion des confits frontaliers, la médiation d’éventuelles tensions entre communautés transfrontalières ainsi que de renforcer les techniques de formation pour transmettre les connaissances acquises.

Selon le Directeur de cabinet du Ministre de l’Intérieur, Vincent To Bi, cette formation est importante car elle s’inscrit dans le cadre du projet «renforcer la sécurité aux frontières en Côte d’Ivoire ». Financé par le Gouvernement du Japon, cette formation vise à soutenir le développement d’approches et de mécanismes coordonnés pour la gestion des frontières à travers le renforcement des capacités opérationnelles et techniques des acteurs impliqués dans la gestion des frontières.

Au cours de cette formation, a-t-il ajouté, plusieurs thématiques seront enseignées notamment la préparation à la gestion de crises éventuelles aux frontières et rédaction de plan d’urgence, la gestion d’éventuelles tensions entre communautés frontalières, l’éthique professionnelle et la lutte contre la corruption aux postes frontaliers et les mécanismes pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic illicite des migrants.

(AIP)

ko/bsp/fmo

Dans la même catégorie