ACP L’épidémie de virus Ebola déclarée à moindre risque de propagation au niveau international ACP Concertation à Matadi sur l’impact du barrage hydroélectrique d’Inga AIB Contexte d’insécurité au Burkina: les professionnels des médias invités à privilégier l’intérêt de la nation AIB Un gendarme et un assaillant tués dans l’attaque du poste de la gendarmerie de Barani AIB Assemblée générale des Etablissements publics de l’Etat: Quatre-vingt-deux institutions présentent leur rapport de gestion AIB SIAO 2018: Au moins 250 acheteurs et visiteurs professionnels attendus à Ouagadougou (officiel) ACP Près de 288 structures enregistrées par PAO au cours des journées portes ouvertes ACP Les adolescents ont besoin d’un encadrement dans la durée pour devenir responsables, affirme Mme Mokili ACP RDC: Hommage du vice-gouverneur du Sud-Kivu  à la journaliste Solange Lusiku ACP RDC: Sensibilisation à Mbakana des hommes et des femmes sur le processus électoral

Côte d’Ivoire/ Une vingtaine de préfets et sous-préfets des zones frontalières en formation à Grand-Bassam


  13 Février      34        Politique (19864),

   

Abidjan, 13 fév (AIP)-Une vingtaine des membres du corps préfectoral (préfets et sous préfets) en service dans le zones frontalières de notre pays sont en formation du lundi au jeudi, à Grand-Bassam sous l’initiative du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’objectif de cette formation des formateurs est de contribuer au renforcement des capacités de ces préfets et sous préfets des zones frontalières sur les notions de base de la gestion des frontières et la gestion des confits frontaliers, la médiation d’éventuelles tensions entre communautés transfrontalières ainsi que de renforcer les techniques de formation pour transmettre les connaissances acquises.

Selon le Directeur de cabinet du Ministre de l’Intérieur, Vincent To Bi, cette formation est importante car elle s’inscrit dans le cadre du projet «renforcer la sécurité aux frontières en Côte d’Ivoire ». Financé par le Gouvernement du Japon, cette formation vise à soutenir le développement d’approches et de mécanismes coordonnés pour la gestion des frontières à travers le renforcement des capacités opérationnelles et techniques des acteurs impliqués dans la gestion des frontières.

Au cours de cette formation, a-t-il ajouté, plusieurs thématiques seront enseignées notamment la préparation à la gestion de crises éventuelles aux frontières et rédaction de plan d’urgence, la gestion d’éventuelles tensions entre communautés frontalières, l’éthique professionnelle et la lutte contre la corruption aux postes frontaliers et les mécanismes pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic illicite des migrants.

(AIP)

ko/bsp/fmo

Dans la même catégorie