ACP RDC: Organisation par l’UCC d’un séminaire philosophique sur les religions et la politique ACP RDC: Le cancer de la prostate, une des premières causes de décès chez l’homme ACP RDC: Un projet de fabrication de batteries pour panneaux solaires présenté au ministre des Affaires étrangères ACP RDC: Le ministre de l’EPSP à la 58ème conférence des ministres de l’Education au Canada ACP RDC: 51 cas de fièvre hémorragique signalés dans les zones touchées par la maladie à virus Ebola LINA Commerce Ministry Shuts Down Mukesh Shopping Centre Over ‘Poor Goods’ LINA Public Private Partnership Key To Liberia’s Road Upgrade LINA Pres. Weah To Dedicate Capitol Building Annex In July MAP L’accélération de l’industrialisation de l’Afrique est tributaire d’une coopération technologique (KOAFEC) INFORPRESS São Vicente: Presidente do PTS diz que vai libertar Cabo Verde do ciclo vicioso de dependência externa

Côte d’Ivoire/ Une vingtaine de préfets et sous-préfets des zones frontalières en formation à Grand-Bassam


  13 Février      20        Politique (17848),

   

Abidjan, 13 fév (AIP)-Une vingtaine des membres du corps préfectoral (préfets et sous préfets) en service dans le zones frontalières de notre pays sont en formation du lundi au jeudi, à Grand-Bassam sous l’initiative du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’objectif de cette formation des formateurs est de contribuer au renforcement des capacités de ces préfets et sous préfets des zones frontalières sur les notions de base de la gestion des frontières et la gestion des confits frontaliers, la médiation d’éventuelles tensions entre communautés transfrontalières ainsi que de renforcer les techniques de formation pour transmettre les connaissances acquises.

Selon le Directeur de cabinet du Ministre de l’Intérieur, Vincent To Bi, cette formation est importante car elle s’inscrit dans le cadre du projet «renforcer la sécurité aux frontières en Côte d’Ivoire ». Financé par le Gouvernement du Japon, cette formation vise à soutenir le développement d’approches et de mécanismes coordonnés pour la gestion des frontières à travers le renforcement des capacités opérationnelles et techniques des acteurs impliqués dans la gestion des frontières.

Au cours de cette formation, a-t-il ajouté, plusieurs thématiques seront enseignées notamment la préparation à la gestion de crises éventuelles aux frontières et rédaction de plan d’urgence, la gestion d’éventuelles tensions entre communautés frontalières, l’éthique professionnelle et la lutte contre la corruption aux postes frontaliers et les mécanismes pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic illicite des migrants.

(AIP)

ko/bsp/fmo

Dans la même catégorie