Inforpress Covid-19/Santa Catarina: Câmara municipal reforça abastecimento de água ao domicílio Inforpress  Covid-19/Fogo: PN detém quatro pessoas por desobediência em São Filipe e Mosteiros Inforpress Covid-19/São Salvador do Mundo: Autarquia já está no terreno para acudir famílias em dificuldades Inforpress Covid-19/Porto Novo: Pandemia trava estratégia da indústria de sabonetes de chegar à Europa  Inforpress Covid-19/Paul: Empresa de construção civil santantonense ajuda autarquia no apoio às famílias carenciadas Inforpress Covid-19: IMP impede tripulações dos navios de carga de desembarcarem nos portos Inforpress Covid-19/Porto Novo: Pescadores em Monte Trigo “ansiosos” pela resolução do problema de conservação do pescado     Inforpress Covid-19/São Vicente: Análises dos sete casos suspeitos deram negativo Inforpress Electra pede “atenção redobrada” nas intervenções na via pública para evitar danos nos cabos subterrâneos Inforpress Covid-19/Boa Vista: Trabalhadores em quarentena no hotel saem do estabelecimento hoteleiro depois de avaliados

Côte d’Ivoire/Aucune activité professionnelle pour une grande majorité de personnes handicapées, selon le GIEHP-CI


  2 Septembre      81        Emploi (200),

   

Yamoussoukro, 02 sept (AIP) – Près de 90% des personnes en situation de handicap (PSH) en âge de travailler en Côte d’Ivoire n’exercent aucune d’activité professionnelle, a affirmé, samedi, le président national du Groupement pour l’insertion des étudiants handicapés physiques de Côte d’Ivoire (GIEHP-CI) Diby Kouassi Nicolas, à l’occasion d’un séminaire de réflexion.

Selon le président de la CIEHP-CI, les PSH rencontrent des difficultés pour trouver un emploi à cause essentiellement de la discrimination dont elles sont victimes.

L’Etat a tenté de trouver une solution en procédant à un recrutement dérogatoire des PSH à la fonction publique depuis 1997 de façon occasionnelle.

« Le taux d’activité de ces personnes est de 11% et demeure encore faible », a dénoncé le président GIEHP-CI, plaidant auprès des autorités nationales pour une société d’inclusion et d’équité.

Diby Kouassi a fait remarquer que « le handicap ne peut être un handicap ». « Restons unis et forts relookons notre image à travers nos actions. Exploitons nos potentiels pour changer le regard de la société vis-à-vis des PSH », a indiqué le président national du GIEHP-CI.

Placé sous le parrainage du ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Touré Mamadou, l’atelier de réflexion avait pour thème « La formation et l’insertion professionnelle des personnes handicapées ».

Débuté vendredi, le séminaire de réflexion des PSH a rassemblé dans la capitale politique ivoirienne 75 élèves et étudiants handicapés et permis de recueillir les difficultés rencontrées par les PSH au cours de leur formation et de relever les problèmes des PSH diplômés dans la recherche d’emploi.
nam/kp

Dans la même catégorie