MAP Relance Post-Covid: la diplomatie économique se mobilise conformément aux Très Hautes Instructions Royales MAP ONU: l’appui du Maroc à la République centrafricaine ne s’est jamais démenti (M. Bourita) AGP Boké-Energie: Lancement des travaux d’interconnexion Boké-Saltino AGP Guinée- Présidentielle 2020: Une délégation de la société civile ouest-africaine reçue à la CENI GNA Cargill Ghana Limited disburses GHS6m to 19,000 Cocoa farmers AGP Labé : Présentation du roman « Une certaine idée de l’Afrique  » du professeur Alpha Condé. AGP Guinée- Présidentielle 2020 : 75% de distribution des cartes d’électeurs en 11 jours INFORPRESS Jorge Carlos Fonseca adresse un message faisant allusion à la rentrée scolaire 2020/21 INFORPRESS São Vicente vai ter parque solar de 5 mega watts – concurso lançado até final do ano – ministro

Côte d’Ivoire/COVID-19: Des producteurs de vivriers de Tiémé reçoivent un appui de l’Etat


  16 Août      13        Société (23237),

   

Odienné, 16 août 2020 (AIP)- Au total 400 kg de semences de maïs, pour 20 hectares de cultures, ont été gracieusement mis à la disposition de producteurs de la sous-préfecture de Tiémé (Odienné, région du Kabadougou), au titre de l’exécution du programme gouvernemental d’appui au secteur agricole.

Cet appui vise à contrer la menace de pénurie alimentaire liée à la crise sanitaire mondiale du COVID-19.

Le programme, dénommé « Plan d’urgence de renforcement de la sécurité alimentaire (PURSA-Covid-19) », a été pensé pour couvrir l’ensemble du territoire national, avec des objectifs globaux de 5 000 ha de maïs, 5 000 ha de maraîchers, 15 000 ha de manioc et 2 000 ha de banane plantain.

L’igname et la production de volailles à cycle court sont également pris en compte. Pour le maraîcher, sont concernés, le piment, la tomate, l’aubergine, l’oignon, le gombo, la laitue, la carotte, le chou et le concombre.

La région du Kabadougou bénéficie, au compte de ce programme, de 415 ha de maïs et de 147 ha de maraîchers, dispatchés sur l’ensemble des cinq départements (Odienné, Samatiguila, Gbéléban, Madinani, Séguélon). Une trentaine de villages et sous-préfecture ont été ainsi ciblés dont Tiémé, dans le département d’Odienné.

A Tiémé, la société coopérative des femmes Benkadi (BFCT) exécute le PURSA – COVID-19, pour 20 ha de semences et 600 sacs d’intrants (240 sacs d’urée et 360 de MPK), reçus, à répartir entre vingt des membres.

La cheffe de zone de l’’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) d’Odienné, Camara Massita Sahiri, a transmis la dotation à la faveur d’une cérémonie, le samedi 15 août 2020.

Rappelant les objectifs du projet, elle a exhorté les bénéficiaires au travail afin de fructifier ces semences de première génération reçues et, que puissent en bénéficier, les années à venir, les autres membres de la société coopérative et au-delà l’ensemble des populations de Tiémé.

Présidente de BFCT, qui compte 110 membres dont 100 femmes, Naminata Sylla s’est félicitée d’une aide qui arrive à point nommé, au regard des difficultés que vit la coopérative du fait de la maladie à coronavirus. Elle a exprimé sa gratitude au gouvernement, prenant l’engagement de veiller à ce que ce don profite à l’ensemble de la communauté.

L’ANADER est une des structures en charge de la mise en œuvre du PURSA – COVID-19 qui vise par ailleurs à assurer l’information, la sensibilisation et la mobilisation des populations rurales à l’application des mesures barrières pour éviter la propagation de la maladie dans les différents villages et hameaux.

Dans la même catégorie