STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

310 millions d’abonnements à la LTE en Afrique subsaharienne à l’horizon 2023 (Rapport)


  8 Novembre      69        Innovation (321), Téchnologie (957),

   

Abidjan, 08 nov (AIP) – L’Afrique subsaharienne va compter 310 millions d’abonnements à la LTE à l’horizon 2023, selon un Rapport d’Ericsson qui vient d’être publié.

Les abonnements à la LTE augmenteront de 47 %, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne. Quant aux abonnements au haut débit mobile en Afrique subsaharienne, ils devraient augmenter de 16 %, passant de 350 millions en 2017 à 880 millions en 2023.

Les premiers abonnements 5G au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sont attendus à partir de 2020, pour ainsi atteindre environ 17 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

La dernière annexe régionale du prochain Rapport d’Ericsson sur la Mobilité (NASDAQ : ERIC) prévoit une augmentation de 47% des abonnements à la LTE, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne.

Toujours selon le rapport, les abonnements aux services de téléphonie mobile en Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6 %, entre 2017 et 2023, passant de 700 millions d’abonnements mobiles en 2017 à 990 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

En outre, le trafic mobile au Moyen-Orient et en Afrique (MEA) augmentera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 49 % tandis que les abonnements mobiles pour l’ensemble de la région MEA devraient augmenter de 4 % TCAC entre 2017 et 2023, passant de 1,59 milliard en 2017 à 2,03 milliards en 2023. Cela équivaut à une croissance de 3 % au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, soit une transition de 890 millions d’abonnements mobiles à 1,04 milliard d’abonnements entre 2017 et 2023.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie