AIP Côte d’Ivoire/ Un SOS pour l’achèvement de la construction d’une mosquée à Ouangolo APS MAGAL DE PROKHANE : LE COMITÉ D’ORGANISATION SATISFAIT DES DISPOSITIONS PRISES PAR LES SERVICES TECHNIQUES AIB La politique, sujet dominant dans les quotidiens burkinabè STP-Press Primeiro-Ministro preside centenário da OIT em São Tomé e Príncipe MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANP La réunion des ministres sous le thème ‘’La politique budgétaire, le commerce et le secteur privé à l’ère du numérique: Une stratégie pour l’Afrique’’ ANP Niger: 21ème mission médicale chinoise à l’Hôpital Général de Référence de Niamey ANP Le Président Issoufou procède à l’inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza

310 millions d’abonnements à la LTE en Afrique subsaharienne à l’horizon 2023 (Rapport)


  8 Novembre      58        Innovation (317), Téchnologie (905),

   

Abidjan, 08 nov (AIP) – L’Afrique subsaharienne va compter 310 millions d’abonnements à la LTE à l’horizon 2023, selon un Rapport d’Ericsson qui vient d’être publié.

Les abonnements à la LTE augmenteront de 47 %, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne. Quant aux abonnements au haut débit mobile en Afrique subsaharienne, ils devraient augmenter de 16 %, passant de 350 millions en 2017 à 880 millions en 2023.

Les premiers abonnements 5G au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sont attendus à partir de 2020, pour ainsi atteindre environ 17 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

La dernière annexe régionale du prochain Rapport d’Ericsson sur la Mobilité (NASDAQ : ERIC) prévoit une augmentation de 47% des abonnements à la LTE, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne.

Toujours selon le rapport, les abonnements aux services de téléphonie mobile en Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6 %, entre 2017 et 2023, passant de 700 millions d’abonnements mobiles en 2017 à 990 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

En outre, le trafic mobile au Moyen-Orient et en Afrique (MEA) augmentera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 49 % tandis que les abonnements mobiles pour l’ensemble de la région MEA devraient augmenter de 4 % TCAC entre 2017 et 2023, passant de 1,59 milliard en 2017 à 2,03 milliards en 2023. Cela équivaut à une croissance de 3 % au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, soit une transition de 890 millions d’abonnements mobiles à 1,04 milliard d’abonnements entre 2017 et 2023.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie