ACP Echange entre le Chef de l’Etat et le PDG de la société chinoise HUAWEI sur la formation des jeunes ACP La CENCO plaide pour l’organisation des élections locales ACP Moïse Katumbi Chapwe demande à la population du Haut Katanga de soutenir le Président de la République AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE

310 millions d’abonnements à la LTE en Afrique subsaharienne à l’horizon 2023 (Rapport)


  8 Novembre      63        Innovation (318), Téchnologie (936),

   

Abidjan, 08 nov (AIP) – L’Afrique subsaharienne va compter 310 millions d’abonnements à la LTE à l’horizon 2023, selon un Rapport d’Ericsson qui vient d’être publié.

Les abonnements à la LTE augmenteront de 47 %, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne. Quant aux abonnements au haut débit mobile en Afrique subsaharienne, ils devraient augmenter de 16 %, passant de 350 millions en 2017 à 880 millions en 2023.

Les premiers abonnements 5G au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sont attendus à partir de 2020, pour ainsi atteindre environ 17 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

La dernière annexe régionale du prochain Rapport d’Ericsson sur la Mobilité (NASDAQ : ERIC) prévoit une augmentation de 47% des abonnements à la LTE, passant de 30 millions en 2017 à 310 millions en 2023 en Afrique subsaharienne.

Toujours selon le rapport, les abonnements aux services de téléphonie mobile en Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6 %, entre 2017 et 2023, passant de 700 millions d’abonnements mobiles en 2017 à 990 millions d’abonnements à l’horizon 2023.

En outre, le trafic mobile au Moyen-Orient et en Afrique (MEA) augmentera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 49 % tandis que les abonnements mobiles pour l’ensemble de la région MEA devraient augmenter de 4 % TCAC entre 2017 et 2023, passant de 1,59 milliard en 2017 à 2,03 milliards en 2023. Cela équivaut à une croissance de 3 % au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, soit une transition de 890 millions d’abonnements mobiles à 1,04 milliard d’abonnements entre 2017 et 2023.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie