ACP Echange entre le Chef de l’Etat et le PDG de la société chinoise HUAWEI sur la formation des jeunes ACP La CENCO plaide pour l’organisation des élections locales ACP Moïse Katumbi Chapwe demande à la population du Haut Katanga de soutenir le Président de la République AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE

Côte d’Ivoire/International/ La BRVM promeut le genre sur le marché financier régional de l’UEMOA


  12 Mars      39        Economie (23625), Finance (3757), Photos (21001),

   

Abidjan, 12 mars (AIP) – La Bourse régionale des valeurs mobilières de l’UEMOA (BRVM) a célébré, vendredi à Abidjan, les femmes acteurs du marché financier de l’UEMOA en faisant sonner sa cloche pour l’égalité des genres (Ring the Bell for Gender Equality), sous la présidence de Mme Nialé Kaba, ministre ivoirien du Plan et du Développement.

Cette dernière a salué l’initiative « Ring the Bell for Gender Equality » et souhaité qu’elle se perpétue car elle permet de prendre en charge dans l’Union, une problématique mondiale. Elle a également relevé les avancés réalisées par l’Etat de Côte d’Ivoire avec la promotion de femmes à des postes ministériels stratégiques, même si beaucoup reste encore à faire.

Selon un communiqué de presse de la BRVM transmis samedi à l’AIP, cette cérémonie s’est tenue en marge de la Journée internationale de la femme.

Cette initiative de l’UN Global Compact, du Sustainable Stock Exchanges Initiative, de l’ONUFEMMES, de I’IFC et du WFE exhorte les places boursières à travers le monde à faire retentir leurs cloches à l’ouverture ou à la clôture de la journée de cotation en vue d’une meilleure sensibilisation des acteurs des marchés financiers sur l’égalité Homme – Femme, sur le potentiel économique des femmes et l’importance de leur action dans la finance.

D’après Dr. Edoh Kossi Amenounve, le directeur général de la BRVM et du DC/BR, la BRVM entend œuvrer au cours des prochaines années au renforcement du genre dans ses organes et effectifs et promouvoir les structures gérées par les femmes comme le Women Investment Club (WIC), le premier club d’investissement uniquement constitué de femmes créé en 2015 à Dakar.

Quant à Mme Kadi Fadika-Coulibaly, présidente de l’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation (APSGI), elle a estimé que face au plafond de verre encore perceptible dans la promotion de la femme, « le changement ne viendra pas de lui-même ». Pour elle, ne planification efficace permettra d’intégrer les éléments nécessaires à l’autonomisation des femmes et à leur plus grande implication dans le tissu économique.

Portée sur les fonts baptismaux le 18 décembre 1996 à Cotonou (Bénin), la BRVM est une bourse électronique parfaitement intégrée commune aux huit pays de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) ayant en commun le franc CFA.

cmas

Dans la même catégorie