NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

Côte d’Ivoire/International/ Le Next Einstein Forum annonce ses lauréats 2017-2019 (Communiqué)


  12 Septembre      72        Science (553),

   

Abidjan, 12 sept (AIP) – Le Next Einstein Forum (NEF) présente ce mardi à Kigali, au Rwanda, sa 2ème promotion de lauréats, 16 scientifiques, tous âgés de moins de 42 ans, pourvoyeurs de solutions aux défis de l’Afrique et du Monde.

Selon un communiqué publié par African Media Agency (AMA), le NEF est une initiative de l’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec la fondation Robert Bosch. Sa 2ème Rencontre Internationale des sciences se tient sous le patronage du Président Paul Kagame.

Au cœur de la vision du NEF, « Propulser l’Afrique sur la scène scientifique internationale », les lauréats du NEF présenteront leurs recherches révolutionnaires à l’occasion de cette Rencontre Internationale qui se tiendra du 26 au 28 mars 2018, et contribueront ainsi à l’élaboration d’une rencontre passionnante à fort impact.

« Les lauréats sélectionnés, dont six sont des femmes, font de la recherche de pointe en énergie renouvelable, nanomatériaux, nanotechnologie, sécurité alimentaire, médecine régénérative, systèmes cognitifs relatifs aux Fin Tech, à la cosmologie, séismologie, etc. », a dit Thierry Zomahoun, président directeur général de AIMS et président de NEF.

« Au-delà de leur recherche purement académique, nos lauréats ont développé des technologies impressionnantes au départ de leurs travaux. Nous sommes intimement persuadés que leurs découvertes et initiatives, actuelles et à venir, résoudront les défis mondiaux en santé, énergie, changement climatique, éducation, agriculture pour n’en citer que certains », a-t-il poursuivi.

Le NEF est soutenu, entre autres, par la Commission de l’Union Africaine, l’Organisation des Nations-Unis pour la Science, l’Education et la Culture (UNESCO), les gouvernements du Rwanda, du Sénégal et de l’Afrique du Sud, l’Académie Africaine des Sciences (AAS).

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie