GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Côte d’Ivoire/International/ Un Sommet en Corée du Sud afin d’établir une gouvernance collaborative pour la consolidation de la paix


  19 Septembre      49        Développement durable (3775),

   

Abidjan, 19 sept (AIP) – Un Sommet pour la paix d’une durée de trois jours s’est ouvert dimanche à Séoul, en Corée du Sud, en vue de discuter de la mise en œuvre des projets de consolidation de la paix au niveau local et national.

Quelque 1100 représentants des gouvernements, des ONG et des experts en droit international, de l’éducation et des médias sont réunis dans le cadre de la 3ème commémoration annuelle du « Sommet pour la paix : Alliance mondiale des religions ».

Organisée par Culture céleste, Paix mondiale et Restauration de la Lumière (HWPL), une ONG internationale affiliée au Conseil économique et social de l’ONU, la 3ème Commémoration annuelle du Sommet a traité de la stratégie de développement de la paix mondiale à travers l’établissement d’une gouvernance collaborative entre le gouvernement, la société civile et les organisations internationales.

Le développement des campagnes et projets de paix a été soutenu dans de nombreuses parties du monde à travers la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres (DPCW) proclamée en 2016 afin de promouvoir la coopération internationale pour établir la paix en tant que norme et d’en faire une culture, rapporte un communiqué de prese de HWPL transmis mardi à l’AIP.

A l’ouverture du Sommey, M. Man Hee Lee, le président d’HWPL a souligné l’importance d’un droit international basé sur la DPCW. «Le besoin le plus urgent est la cessation des guerres. La DPCW rédigée par les experts en droit international offre des approches pratiques de prévenir les conflits. Si les dirigeants aiment leur peuple, ils doivent travailler pour mettre en œuvre des mesures pour la consolidation de la paix », a-t-il dit.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie