AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Côte d’Ivoire/L’exécution du budget 2020 du Conseil régional de San-Pedro encore en deçà des attentes


  25 Juillet      3        Agriculture (1496), Société (22830),

   

ABIDJAN, 25 juil 2020 (AIP)-Le Conseil régional de San-Pedro a enregistré un faible niveau d’exécution de son budget primitif de l’exercice 2020, au terme du premier semestre, en deçà des attentes, selon l’état d’exécution présenté, le vendredi 24 juillet 2020, à la deuxième session dudit Conseil.

L’état d’exécution présenté par la directrice des services financiers et comptables, Mme Touboui Amelé Marie-Laure, indique un faible niveau d’exécution des dépenses au 30 juin. Seulement 252.688.158FCFA ont été exécutés au titre des dépenses de fonctionnement sur une prévision de 1.396.278.000FCFA et 187.000.016FCFA pour les investissements sur un budget de qui s’élève à 3.998.127.000FCFA.

Durant cette période du premier semestre, les dépenses de fonctionnement ont été essentiellement consacrées aux charges du personnel et aux dépenses de fonctionnement des services. Quant aux dépenses d’investissement elles se limitent ici à l’équipement des services de collectivités.

Sur la période, 540.054.372FCFA ont été recouvrés au titre des recettes de fonctionnement (soit un taux de 38,68% du budget). Ce faible taux de recouvrement est dû au fait que le budget du conseil régional repose d’une part sur les subventions de l’Etat non encore recouvrés et d’autre part à la restriction des activités économiques liée à la crise sanitaire du COVID-19, a expliqué Mme Touboui.

Au titre des recettes d’investissement la somme de 2.918.453.000 FCFA (soit un taux 72,99% du budget d’investissement) a été recouvrée.

Le président du Conseil régional, Beugré Donatien, a indiqué que l’état d’exécution du budget 2020 n’a pas répondu aux attentes parce que ce budget a été validé en avril. On peut dire que c’est maintenant que nous commençons à exécuter le budget, a-t-il expliqué.

Il souligne que ce retard oblige son équipe à aller très vite pour faire le maximum au cours de ce dernier semestre de l’année.

«L’Etat fait ce qu’il peut et nous devons faire aussi notre part.», a-t-il conclu, en espérant un niveau d’exécution du budget assez probant en fin d’exercice.

Le budget primitif de l’exercice 2020 s’équilibre en recettes et en dépenses à 5.344.405.000FCFA dont 3.998.127.000FCFA accordés à l’investissement et 1.346.278.000FCFA au fonctionnement.

Cette année, l’accent est mis sur la construction de marchés dans toute la région pour augmenter les ressources propres du Conseil régional à travers les taxes. L’hydraulique est aussi au centre des priorités avec la réalisation de 10 nouvelles pompes villageoises et la réhabilitation de 100 autres prévues.

(AIP)

nbf/ask

Dans la même catégorie