Inforpress ICIEG lamenta morte de jovem assassinada em Santa Cruz e apela celeridade na actuação em casos de denúncia Inforpress Governo de Cabo Verde manifesta pesar pela morte do Secretário Geral da CONFEJES Inforpress Covid-19: Ministério da Saúde lança campanha de doação de leite materno domiciliar Inforpress CMP inaugura penúltima fase de requalificação da parte histórica do Platô orçada em 47 mil contos APS DISCOURS ATTENDU DE MACKY SALL AU « RASSEMBLEMENT D’ESPOIR » DE LA FPU GNA WR Peace Council condemns violence during voter registration exercise GNA Ghana: Lands Minister poised to reclaim state lands from encroachers GNA Two foreigners jailed for acquiring Ghana Voter card GNA Assembly Member donates to Lawui and Logote communities GNA CHAG Director commends Akatsi South EC and registrants

Côte d’Ivoire/Myss Belmonde évalue les parrainages RHDP de la circonscription de Guibéroua


  2 Août      8        Société (21506),

   

Guibéroua – La coordonnatrice régionale Gagnoa 2 du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Dogo Myss Belmonde, a évalué le samedi 1er août 2020 à Guibéroua, les parrainages à accorder au candidat de son parti par les militants de la circonscription, dans le cadre de la présidentielle 2020.

« C’est déjà bien, mais ce n’est pas encore ce que j’attends de vous », a déclaré la coordinatrice régionale, qui a expliqué que sur 5 000 parrainages attendus pour le Grand Guibéroua, qui comprend les sous- préfectures de Guibéroua-Galébré-Dignago, 2 135 signatures de parrainage ont été déjà accordés, à celui qui portera les couleurs du parti au pouvoir, à la présidentielle 2020.

Myss Belmonde, député de la circonscription de Guibéroua-Galébré-Dignago a exprimé le vœu de voir les responsables locaux du RHDP, « mouiller le maillot sur le terrain», afin que l’objectif fixé soit rapidement atteint. Elle a promis la somme d’un million de francs CFA, pour la délégation sous-préfectorale qui fera signer le plus de parrainage à la fin du processus tel qu’arrêté par la Commission électorale indépendante (CEI).

La constitution Ivoirienne modifiée de 2016, fait obligation à tout candidat à l’élection présidentielle, de présenter le parrainage d’un pourcent d’électeurs inscrits sur la liste électorale, dans au moins 17 régions et districts de la Côte d’Ivoire, rappelle-t-on.

Aux 200 responsables de base qui ont effectué le déplacement au quartier général de campagne du RHDP, Myss Belmonde, par ailleurs, secrétaire d’Etat en charge de l’autonomisation de la femme, a rappelé que le choix du candidat RHDP à la présidentielle du 31 octobre, tel que opéré par le conseil politique dudit, demeure le président sortant, Alassane Ouattara.

Elle a indiqué que ce dernier ne s’est pas encore prononcé, et a demandé un peu plus de temps, afin de faire le deuil du décès de l’ex-Premier ministre, Amadou Gon, qui avait été choisi et qui devait représenter le parti au pouvoir à la présidentielle.

Dans la même catégorie