NAN CAN re-elects Ayokunle as President NAN Dangote Foundation donates foodstuffs to 3,750 women in Daura NAN CAN to elect new presidential GNA Stakeholders to develop a strategic action plan to guide malaria activities GNA Pupils receive “How to Make Good Choices” book GNA ECOWAS partners EU on combating piracy and maritime criminality MAP L’école 1337 rejoint le nouveau réseau international 42 Network (communiqué) Inforpress São Vicente: Associação de Peixeiras do Mindelo apresentada à população no próximo sábado Inforpress Circulação de informações nas redes sociais dá mais responsabilidade aos jornalistas – chefes de redacção da Lusa Inforpress Restos mortais do bispo emérito Dom Paulino serão sepultados na Pro-catedral Nossa Senhora da Graça

Côte d’Ivoire/Plus d’un million de nouveaux abonnements au mobile chaque jour dans le monde (Rapport)


  5 Juillet      51        Economie (23946), Photos (21094), Téchnologie (944),

   

Abidjan, 5 juil 2017 – (AIP)- Plus d’un million de nouveaux abonnements à la connexion mobile par jour sont enregistrés dans le monde, indique un rapport sur la connectivité mobile présenté mercredi par le directeur général d’une société de téléphonie en Côte d’Ivoire, Mame Banda Sene, lors d’un point de presse à Marcory.
Selon ce rapport, un total de 107 millions d’abonnements mobiles a été enregistré au premier trimestre 2017, dont neuf millions nouveaux « mobinautes » en Afrique, portant à 985 millions, le nombre d’abonnements mobiles.
Cette hausse entraîne ainsi une croissance du trafic mobile de 70 % en un an.
En outre, la 4G sera la principale technologie d’accès dans le monde en 2018 avec une projection dans la 5G d’ici 2022, a souligné le DG d’Ericson Côte d’Ivoire
Toutefois, a-t-il ajouté, il subsiste des obstacles à la pénétration mobile en Afrique, au regard du plus faible taux de couverture. Ces freins sont, entre autres, l’illettrisme des populations, l’abordabilité des appareils ou/et de l’abonnement, le manque d’infrastructures et la perception de la pertinence des services numériques.
Selon M. Sene, il convient aux opérateurs du mobile et des services de communication d’accompagner cette croissance et de montrer aux usagers l’utilité des technologies, notamment la 4G, et les préparer à une utilisation de la 5G dans les années à venir.
(AIP)
Tad/kp

Dans la même catégorie