ANP Niger : Le Gouvernement adopte le plan d’actions national de l’agenda « femme, paix et sécurité de 2ème Génération » ANP Le Niger adopte un document de Politique Nationale de la Migration pour la période 2020-2035 ANP Niger : Révision du statut autonome de la police nationale ANP Niger : Vers la réalisation de la Télévision Numérique Terrestre ANP Le Programme de Coopération entre le Niger et le Luxembourg prolongé et son budget revu à la hausse ANP Le Président Issoufou Mahamadou s’entretient avec le Secrétaire Exécutif du CILSS APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD)

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: L’opposition réclame un audit international de la liste électorale


  12 Août      12        Politique (11431),

   

Abidjan, 12 août 2020 (AIP)- L’opposition ivoirienne, réunie au sein de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CRDP) et de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), a exigé, le mercredi 12 août 2020, lors d’une conférence de presse au siège du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) à Abidjan, un audit international de la liste électorale, à l’échéance des réclamations sur cette liste provisoire affichée par la Commission électorale indépendante (CEI).

« On tient à un audit international car la liste électorale n’est pas exploitable. Notre sondage au sujet de cette liste est assez parlant pour qu’il y ait un audit », a déclaré le secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué, entouré de Assoua Adou du Front populaire ivoirien (FPI), Armand Ouégnin (EDS), Aka Ahizi du parti ivoirien des travailleurs (PIT) et Danielle Boni Claverie, de l’Union républicaine pour la démocratie (URD).

Selon Kakou Guikahué, des personnes décédées, des étrangers, des mineurs figurent sur cette liste. « Des noms de personnes décédées dont la plus illustre, Charles Koffi Diby, figurent sur cette liste », a-t-il affirmé. Il a invité le gouvernement à appliquer à la lettre la décision de la Cour africaine des Droits de l’homme et des peuples (CADHP) demandant la réorganisation des CEI locales.

Pour le président de EDS, Georges Armand Ouégnin, la CEI doit impérativement réintégrer les noms des personnalités exclues, notamment l’ex- président Laurent Gbagbo, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume et l-ex-ministre Charles Blé Goudé.

Le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime, a remis la liste électorale provisoire de 2020, comprenant 7.500.035 électeurs aux partis politiques et aux potentiels candidats à l’élection présidentielle à l’occasion d’une cérémonie, le 29 juillet 2020, à Abidjan au siège de l’institution.

Démarrée le 10 juin 2020, l’opération de révision du listing électoral a connu deux prorogations avant d’être définitivement close le 5 juillet 2020 sur l’ensemble du territoire national.

Le nombre de nouvelles demandes prises en compte après traitement est de 1 645 693 électeurs.

Dans la même catégorie