AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

Côte d’Ivoire/Présidentielle : l’ONU prêche le « dialogue »


  4 Novembre      11        Politique (13251),

   

Abidjan, 04/11/2020 (MAP) – Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé au « dialogue » entre les acteurs politiques en Côte d’Ivoire, suite aux développements survenus après le scrutin présidentiel de samedi dernier, au terme duquel le président Alassane Ouattara a été réélu pour un nouveau mandat de 5 ans.

M. Guterres « exhorte le président et les principaux dirigeants de l’opposition à s’engager dans un dialogue constructif et inclusif afin de trouver une issue à la crise actuelle et à oeuvrer ensemble à dégager un consensus en faveur de la cohésion nationale », indique mercredi un communiqué de l’ONU.

Lundi, l’opposition, disant « constater » la fin du mandat du président Ouattara, a annoncé la création d’un « Conseil national de transition », présidé par l’ancien chef de l’Etat et président du principal parti de l’opposition (PDCI), Henri Konan Bédié, dans la perspective de former un « gouvernement de transition ».

Cette annoncé a été condamnée avec la « plus grande fermeté » par le gouvernement ivoirien qui a accusé l’opposition de « complot contre l’autorité de l’Etat » et décidé de saisir la justice.

L’ONU appelle aussi « tous les acteurs politiques à respecter l’ordre constitutionnel du pays et à se conformer aux principes de l’Etat de droit ».

Alassane Ouattara, 78 ans, a été réélu au premier tour avec 94,27% des suffrages exprimés, selon les résultats proclamés mardi à l’aube par la Commission électorale indépendante (CEI).

Dans la même catégorie