AIP La Côte d’Ivoire célèbre l’Aïd-el-Fitr le mercredi 12 mai 2021 (COSIM/CODIS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 41 cas de COVID-19 notifiés le 11 mai 2021 (Ministère) GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana GNA NCCE charges youth activists to work together for peace GNA German-based Muslim group supports Nsawam-Adoagyiri Zongo communities GNA COVID-19: No new cases recorded in Upper East ANP Le Premier Ministre présente ses vœux de bonne fête de l’Aid El Fitr au peuple nigérien APS UN PARTENARIAT POUR LA PROMOTION D’UNE AQUACULTURE INDUSTRIELLE APS L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE, FACTEUR DE CROISSANCE ET DE CRÉATION D’EMPLOIS (MINISTRE)

Côte d’Ivoire/Tabaski 2020 : la communauté musulmane de Daloa exhortée à rejeter la violence


  31 Juillet      24        Religion (797),

   

Daloa, 31 juil (AIP) 2020 – L’Imam ïsmael Moustapha Sy, a exhorté, vendredi 31 juillet 2020, la communauté musulmane de Daloa au rejet de la violence et à la culture de la tolérance, du pardon et l’acception de la différence, religieuse, politique idéologique pour un vivre en semble sans violence à l’approche des joutes électorales d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire.

L’imam Moustapha Sy qui officiait la prière de la Tabaski à la grande mosquée de Daloa, a rappelé l’importance du sacrifice d’Abraham et invité les musulmans à la patience et à la persévérance dans la foi. Ibrahim et son fils Ismaël ont selon lui fait preuve de patience et d’endurance.

A quelques mois de l’élection présidentielle, il a souhaité que la fête de la Tabaski laisse un héritage de paix aux ivoiriens, un héritage qui rejette la violence face aux provocations et qui a pour principe l’acceptation de l’autre.

Il a dénoncé l’intolérance qui gagne la vie des hommes de jours en jours, il s’agit selon lui de l’intolérance ethnique et raciale, l’intolérance politique qui troublent notre société et a invité les fidèles musulmans à la culture de la tolérance un des principes fondamentaux de l’islam.

La grande prière de la Tabaski s’est déroulée dans le strict respect des mesures barrières, à savoir la distanciation physique et le port du masque.

Dans la même catégorie