NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Côte d’Ivoire/Vers la mise en place d’un comité consensuel de gestion du parc à bétail d’Odienné


Abidjan, 06 juin 2017 – (AIP)-Le président de la jeunesse communale d’Odienné, Touré Gaoussou dit Salvador, a annoncé à l’AIP, lundi, la mise en place d’un comité consensuel de gestion du parc à bétail pour mettre fin à la pénurie de viande sur le marché d’Odienné.

«Vu que nombre de bouchers sont en train de rentrer chez eux, vu que les éleveurs refusent de ravitailler le parc en bétail, nous jeunesse communale, dans l’intérêt de la population et pour le retour de la protéine sur le marché, nous avons proposé au chef de canton, la mise en place d’un comité consensuel. Le chef de canton a promis de se prononcer demain lundi. En attend, il nous a demandé de prendre toutes les dispositions utiles pour la mise en place du comité dans les meilleurs délais », a indiqué Touré Gaoussou.

En mi-mai, la mairie d’Odienné, au terme d’un appel d’offres, a confié la gestion du parc à bétail à un opérateur économique dans le but d’améliorer ses recettes propres. Mais, le nouveau gérant a été aussitôt contesté par une frange des éleveurs de bétail. S’ensuit une pénurie de viande depuis plusieurs jours.

Un bras de fer s’engage entre les éleveurs et le gérant, mais vu la détermination des éleveurs à cesser toute activité provoquant une pénurie constante de la viande de bœuf sur le marché, la jeunesse communale a proposé la mise en place d’un comité composé de représentants des différentes sociétés coopératives du secteur bétail et des représentants de la jeunesse communale pour une reprise des activités du bétail à Odienné, rappelle-t-on.

(AIP)

ss/cmas

Dans la même catégorie