MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) ANP Atelier de restitution des résultats du diagnostic participatif auprès des services techniques et partenaires AGP La BDEAC réaffirme sa volonté d’accompagner le Gabon AGP Guinée-CEDEAO : Conclave sur la mise en place d’un système de certification de personnes AGP Guinée-Agro-industrie : « Si les FAPA étaient maintenues, la Guinée serait auto suffisante aujourd’hui », dixit Pr Alpha Condé APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry

Côte d’Ivoire/Vers la mise en place d’un comité consensuel de gestion du parc à bétail d’Odienné


Abidjan, 06 juin 2017 – (AIP)-Le président de la jeunesse communale d’Odienné, Touré Gaoussou dit Salvador, a annoncé à l’AIP, lundi, la mise en place d’un comité consensuel de gestion du parc à bétail pour mettre fin à la pénurie de viande sur le marché d’Odienné.

«Vu que nombre de bouchers sont en train de rentrer chez eux, vu que les éleveurs refusent de ravitailler le parc en bétail, nous jeunesse communale, dans l’intérêt de la population et pour le retour de la protéine sur le marché, nous avons proposé au chef de canton, la mise en place d’un comité consensuel. Le chef de canton a promis de se prononcer demain lundi. En attend, il nous a demandé de prendre toutes les dispositions utiles pour la mise en place du comité dans les meilleurs délais », a indiqué Touré Gaoussou.

En mi-mai, la mairie d’Odienné, au terme d’un appel d’offres, a confié la gestion du parc à bétail à un opérateur économique dans le but d’améliorer ses recettes propres. Mais, le nouveau gérant a été aussitôt contesté par une frange des éleveurs de bétail. S’ensuit une pénurie de viande depuis plusieurs jours.

Un bras de fer s’engage entre les éleveurs et le gérant, mais vu la détermination des éleveurs à cesser toute activité provoquant une pénurie constante de la viande de bœuf sur le marché, la jeunesse communale a proposé la mise en place d’un comité composé de représentants des différentes sociétés coopératives du secteur bétail et des représentants de la jeunesse communale pour une reprise des activités du bétail à Odienné, rappelle-t-on.

(AIP)

ss/cmas

Dans la même catégorie