ATOP ZIO : DES VIVRES ET NON VIVRES OFFERTS A L’ORPHELINAT « LA SOLUTION » ATOP LUTTE CONTRE LA COVID : L’ATBEF EQUIPE SES CLUBS DE BASSAR ET DE DANKPEN EN MATERIEL DE PREVENTION ATOP PROJET DE FABRICATION D’UNE MINI MOISSONNEUSE BATTEUSE : « GUEMA CONCEPT » BENEFICIE D’UN FINANCEMENT DU PPAAO-TOGO ATOP COVID-19/SITUATION DE LA CELLULE NATIONALE DE RIPOSTE: 50 NOUVEAUX CAS CONFIRMES EN UNE SEMAINE ANP Le Président de la République préside une réunion du Conseil Supérieur de la Magistrature GNA Heavy rains displace people at Tongor-Dzemeni GNA Chief Imam urges mosques not to hold Jumu’a prayers GNA University of Ghana starts exams on June 8 GNA Covid-19: Stigmatisation undermining fight – Minister GNA More than 110 health workers test positive for COVID-19 in Central Region

COVID-19 : 20 NOUVELLES CONTAMINATIONS ANNONCÉES LUNDI


  30 Mars      9        Santé (5521),

   

Dakar, 30 mars (APS) – Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé lundi la contamination supplémentaire de 20 personnes au coronavirus, portant à 162 les cas de Covid-19 enregistrés au Sénégal depuis le 2 mars.
« Ce jour 30 mars, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a reçu les résultats des examens virologiques portant sur 87 tests. Vingt sont revenus positifs », a notamment indiqué le docteur Aloyse Waly Diouf, porte-parole du ministère.
Parmi ces nouvelles contaminations quatre sont des cas importés, quatorze des cas contacts suivis par les autorités sanitaires et un autre issu de la transmission communautaire, a détaillé le directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’Action sociale.
Le docteur Diouf a assuré qu’une personne a été guérie de la maladie, portant à 28 le nombre de guérisons, alors que l’état de santé de deux patients s’est détérioré.
L’un a d’ailleurs été placé sous assistance respiratoire, a expliqué le docteur Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire.
Parmi les cas de contamination au coronavirus au Sénégal, 46 % sont des cas importés, 49 % des cas contacts suivis par les services sanitaires et 5 % de cas issus de la transmission communautaire, a révélé le docteur Bousso.

AKS/ASB

Dans la même catégorie