AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger


  24 Novembre      21        Santé (8698),

   

Niamey, 24 Nov (ANP)-Le Gouvernement allemand vient d’octroyer, à travers le bureau à Niamey de kfw (son agence de coopération au développement), un don de dix millions d’euros, soit environ 6.560.000.000 de Fcfa au gouvernement de la République du Niger pour soutenir la mise en œuvre de son plan de riposte à la pandémie de la covid-19.

La signature des documents relatifs au contrat de financement a eu lieu dans l’après-midi de ce mardi, 24 Novembre à Niamey, entre la Ministre nigérienne au plan, Mme Kané Aichatou Boulama et la directrice du bureau de kfw à Niamey, Mme Kerstin Laabs, en présence de l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Niger, M. Hermann Nicolai.

Ce fonds, note-t-on, est une augmentation à l’enveloppe allouée par le gouvernement allemand au ‘’programme de promotion de l’éducation et de l’emploi’’ mis en œuvre par les autorités nigériennes.

Cette augmentation, précise-t-on, servira au financement des infrastructures hydrauliques, des équipements des petites et moyennes entreprises, du kit sanitaire et l’approvisionnement en vivres des cantines scolaires pour soutenir les trois régions d’interventions de la coopération allemande qui sont, Agadez, Tahoua et Tillabéry.

La ministre nigérienne du plan s’est réjouie de cette donation, avant de magnifier la ‘’qualité’’ de la coopération entre les deux pays.

‘’De façon spécifique, la contribution de la coopération allemande permettra de prendre en charge les travaux, les fourniture et les prestations de services visant à améliorer les normes d’hygiène et de faire face aux conséquences économiques et sociales de la pandémie de covid-19 au Niger’’ a détaillé la Ministre Kané Aichatou Boulama juste après la signature des document.

‘’Avec ce financement additionnel de 10 millions d’euros, c’est un montant total de 37 millions d’euros que la coopération allemande injectera dans notre économie à travers le programme de promotion de l’éducation et de l’emploi (PP2E), un programme qui cadre parfaitement avec les priorités du gouvernement’’ a ajouté la responsable gouvernementale nigérienne.

Saluant ‘’l’excellente qualité de la coopération’’ entre son pays et la République Fédérale d’Allemagne, notamment sur le plan du dialogue politique, Mme Kané a indiqué que le Président nigérien Mahamadou Issoufou et la chancelière allemande, Angela Merkel « ont donné au cours de ces dernières années une forte impulsion ayant permis le renforcement des interventions dans différents secteurs prioritaires de notre pays’’.

‘’Ce partenariat s’est notamment traduit par la réalisation d’importants investissement ciblés contribuant ainsi efficacement à la réduction de la pauvreté au niveau local’’ a commenté la responsable du portefeuille du plan dans le gouvernement nigérien.

L’ambassadeur de l’Allemagne au Niger M. Hermann Nicolai a, quant à lui, précisé que ‘’ce montant déboursé par son gouvernement au profit du Niger fait partie du grand paquet de soutien anti-covid-19 que le parlement allemand avait décidé très tôt dans la pandémie pour protéger non pas seulement le peuple allemand, mais aussi nos partenaires partout dans le monde’’.

Selon Mme Kerstin Laabs du kfw, au vu du caractère d’urgence de cette contribution ‘’le succès de cette intervention dépendra très fortement de la capacité des acteurs régionaux et de leur collaboration pour l’atteinte des objectifs communs’’.

La responsable du kfw s’est dite, en outre, persuadée que les échanges fructueux avec les acteurs régionaux sur cette nouvelle composante du programme PP2E mèneront à la mise en œuvre dans le délai prévu pour répondre aux besoins des populations vulnérables.

Dans la même catégorie