AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Les populations de Zuénoula plaident pour des reformes administratives dans le département ANP Cinq nouveaux Ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au Ministre des Affaires Etrangères ANP Niger : Ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2020 du Parlement nigérien ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN INFOPRESS Turismo de Cruzeiro: Enapor previu crescimento de 14% de escalas – covid-19 vai obrigar a “redução significativa” INFOPRESS Andebol/Mundial’2021: Paulo Moreno, capitão do Benfica, convocado para a selecção de Cabo Verde INFOPRESS Covid-19: Preço do teste PCR para viagens internacionais fixado em 11 mil escudos GNA Obetsebi Lamptey roundabout closed to traffic GNA Total of 5,200 basic and 79 SHS to be disinfected in Northern Region GNA Association of Lotto Marketing Companies, NLA and KGL partner for Welfare fund

COVID-19 : ABDOULAYE DIOUF SARR DEMANDE AUX SÉNÉGALAIS DE FÊTER LA TABASKI À RÉSIDENCE POUR NE PAS « DISPERSER » LA PANDÉMIE


  24 Juillet      12        Société (23070),

   

Thiès, 24 juil (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr a recommandé vendredi aux Sénégalais de passer là où ils résident la fête de Tabaski prévue le 31 juillet, pour limiter au strict minimum les déplacements, afin d’éviter une « dispersion » de la pandémie, concentrée à 90% sur l’axe Dakar-Thiès-Diourbel.

« Nous allons vers la fête de la Tabaski et (elle) ne doit pas être une occasion de propagation et de dispersion de la pandémie dans le pays », a dit Abdoulaye Diouf Sarr.

Il réceptionnait un don de l’OMS constitué de 15.000 tests et 22.000 kits de prélèvements et d’équipements de réanimation de l’OMS, au Laboratoire national de santé publique basé à Thiès.

Dans un contexte où la maladie à nouveau coronavirus évolue « en yoyo » à travers le monde, le Sénégal n’étant pas épargné, la vigilance doit être de mise, a-t-il dit, faisant remarquer que les Sénégalais ont l’habitude d’aller passer la Tabaski dans leur localité d’origine.

« C’est pourquoi, a poursuivi le ministre de la Santé, la recommandation forte que nous faisons, c’est que chaque Sénégalais et chaque Sénégalaise fête la Tabaski là où il est et qu’il y ait le moins de déplacements possible ».

Le fait d’inviter chacun à fêter la Tabaski là où il réside « va nous éviter une dispersion très importante de la maladie, qui peut créer des problèmes après », selon Abdoulaye Diouf Sarr.

Pour le ministre de la Santé, chaque Sénégalais doit faire de la lutte contre cette pandémie « un combat personnel », par le port systématique de masque, le lavage des mains et le respect de la distanciation physique.

« Chaque Sénégalais est porteur de notre victoire contre la Covid-19 », a-t-il affirmé. Il a réitéré ses félicitations à l’endroit du personnel de santé, pour les résultats « fort encourageants » enregistrés par le Sénégal dans la riposte à la pandémie, tout en leur demandant de « redoubler d’efforts » pour maintenir la même dynamique.

Dans la même catégorie