ANP Entretien à Niamey entre le Chef du Gouvernement Nigérien Ouhoumoudou Mahamadou et une délégation du Conseil de Sécurité de l’ONU ANP Campagne agricole 2021 dans la région de Dosso : 800 villages déficitaires sur 1900 dont 80% en situation d’urgence GNA Ratify ILO Convention 190: Women’s Movement call on government GNA Aboboyaa’ banned from plying major highways in Accra from Nov. 1 GNA Government approves over GHS 40 million to contain bird flu-Minister AGP N’Zérékoré/incendie au grand marché : Une cinquantaine de boutiques et leurs contenus partis en fumée (Bilan) AGP Gueckédou/ rentrée scolaire: La DPE annonce la vaccination du personnel enseignant avant la fin du mois d’octobre GNA British High Commission in Accra hosts climate showcase ahead of COP26 GNA Renominated MCE for Ketu North finally confirmed GNA 5,200 new infections of HIV recorded in children 0-14 – NACP

COVID-19 : AÏSSATOU SOPHIE GLADIMA REMET UN DON AUX IMPACTÉS DES CARRIÈRES DE THIÈS


  17 Septembre      19        Développement humain (244),

   

Thiès, 17 sept (APS) – La ministre des Mines et Géologie, Aïssatou Sophie Gladima, a remis symboliquement jeudi, un appui composé d’articles divers destinés aux populations des carrières de la région de Thiès, impactées par la pandémie de covid-19, a constaté l’APS.

Lors d’une cérémonie organisée à la gouvernance de Thiès, la ministre a remis symboliquement au gouverneur Mamadou Moustapha Ndao un échantillon du don multiforme, qu’il est chargé de distribuer aux ayants-droits.

Il s’agit de produits alimentaires, notamment 25 tonnes de riz, 600 bouteilles d’huile, 600 grosses de sucre, ainsi que des centaines de cartons de détergents et de produits antiseptiques.

Le lot compte aussi 20 motos tricycles, trois presses à huile embouteilleuses 1.500 masques de protection, a détaillé le chef du service régional des mines et géologie, Abdoulaye Niang.

Cet appui a été décidé par le président de la République à l’endroit des populations touchées par la pandémie, a dit la ministre, relevant que les acteurs des mines y ont aussi contribué.

« Ce n’’est qu’une autre contribution », a dit Aïssatou Sophie Gladima, selon qui le secteur des mines au niveau national a contribué à hauteur de 6 milliards de francs CFA dans la lutte contre le covid-19. Cette somme prend en compte les contributions des sociétés minières et des orpailleurs.

En plus de cette enveloppe, les sociétés minières titulaires de permis d’exploitation, de recherches ou qui interviennent dans les carrières, ont volé au secours des populations, suite à l’appel des autorités. Elle a cité parmi elles, la SODEVIT et les ciments du Sahel, ainsi que des sociétés actives dans les carrières.

Les carrières étant des ressources épuisables, il s’agit aussi par ce geste, de les aider à préparer leur reconversion dans d’autres métiers.

Abdourahmane Niang, représentant du maire de Diass, et des bénéficiaires, a loué ce geste qui vient s’ajouter à l’aide que les populations ont déjà reçue du gouvernement.

Tout comme le maire de la ville Talla Sylla a salué cet « acte noble » visant à contrer une maladie touchant aussi bien la santé physique que la santé économique, le député Aymérou Gning a vanté ce don inscrit, selon lui, dans la vision du chef de l’Etat.

La députée Maïmouna Sène et le maire de Ndiaganiao Gana Gning, membre du HCCT, entre autres responsables avaient aussi pris part à la cérémonie.

Dans la même catégorie