GNA Parliament set to vet President’s nominees GNA COVID-19: Ghana records more than 600 daily infections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Deux tonnes de ciment et un million pour soutenir la construction de deux mosquées à Tengrela AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre KKB attendu dimanche dans le village du président Laurent Gbagbo APS UNE ASSOCIATION FRANÇAISE OFFRE DU MATÉRIEL MÉDICAL À L’HÔPITAL RÉGIONAL DE THIÈS APS PRÉSIDENCE DE LA CAF : AUGUSTIN SENGHOR DIT SE PRÉSENTER EN CANDIDAT FAVORI APS DES PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ NOUÉS À DIOURBEL POUR OFFRIR DES EMPLOIS À 308 JEUNES APS LE SIÈGE DE LA ZONE A DE L’UFOA SERA DÉLOCALISÉ À DAKAR AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement de la deuxième dose de la vitamine A et de déparasitant à Gbéléban AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le premier préfet du département de Bonon présenté à la population

COVID-19 : COSYDEP PRÔNE UNE MEILLEURE SÉCURISATION DE L’ENVIRONNEMENT SCOLAIRE


  17 Décembre      16        Education (4142),

   

Dakar, 17 déc (APS) – La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep) a appelé jeudi les pouvoirs publics à œuvrer à une meilleure sécurisation de l’environnement des apprentissages au moment où une deuxième vague de contamination de Covid-19 frappe le pays.

’’Se fondant sur des constats mais aussi sur des leçons apprises de la Covid, et, surtout, sur l’annonce officielle de la 2ème vague de contamination, la Cosydep appelle l’Etat à sécuriser l’environnement des apprentissages et à appliquer systématiquement le protocole sanitaire’’, souligne l’organisation dans une déclaration rendue publique le même jour.

Plus d’un mois après la rentrée de classe, la Cosydep a recueilli des informations auprès de ses 14 antennes régionales, lesquelles suggèrent qu’un accompagnement particulier était nécessaire au profit du quart de la population sénégalaise à l’école.

L’enquête a également révèlé un déficit récurrent d’enseignants et de tables–bancs face aux exigences de distanciation physique, et la non-reprise des cours de certains enfants pour diverses raisons.

La Cosydep appelle de ce fait, l’Etat à, non seulement doter chaque école d’un environnement résistant aux effets de la COVID, mais aussi à assurer la dotation de toutes les écoles en matériel sanitaire.

Elle a exhorté les pouvoirs publics à protéger le protocole pédagogique, en allégeant les programmes sur la base des enseignements tirés de la reprise du mois de juin dernier.

Les autorités sont aussi appelées à pacifier l’année scolaire en sécurisant le quantum horaire et optimiser les 1.265 heures, tout en reprenant le monitoring des accords avec les enseignants au bénéfice des apprenants.

Dans la même catégorie