MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

COVID-19 : DES CLUBS DES MERES ET COMITES D’HOMMES EN GUERRE CONTRE LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE


  21 Juillet      5        Société (23190),

   

Tsévié, 21 juil. (ATOP) – Une vingtaine de représentants des clubs des Mères (CM) et des Comités d’Homme (CH) de la Croix Rouge Togolaise (CRT) de la zone Zio, a lancé les activités du deuxième semestre de l’année 2020 des deux structures, le jeudi 16 juillet à Agbélouvé, à 35 kilomètres au nord de Tsévié.

 

C’est une activité qui s’inscrit dans le projet « Stratégie intégrée comité d’hommes » initié par la CRT avec l’appui de  l’UNFPA. La rencontre d’Agbélouvé se propose de préparer les participants à l’organisation prochaine dans les localités ciblées, des briefings sur la pandémie de coronavirus (COVID 19), les Violences Basées sur le Genre (VBG) et les « 7 utiles quotidiens ».

Par les « 7 utiles quotidiens » on entend des mots simples qui facilitent le dialogue conjugal et la communication dans les ménages. Il s’agit des mots et gestes tels que : s’il vous plait ; merci ; salutation ; souhait de bienvenue ; appellations valorisantes ; actions et réactions ; et pardon et tolérance.

 

Les chargés de suivi du projet, MM. Woglo Koffi Dodji et Afidégnon Kokou ont entretenu les participants sur l’organisation des séances de briefing selon les nouvelles exigences de la COVID-19 en matière de communication, l’utilisation du matériel de communication mis à leur disposition et le respect des gestes barrières.

Précisons que les animateurs de la séance étaient appuyés par l’assistant médical et la sage-femme du Centre médico-social (CMS) d’Agbélouvé, Ahligo Homlali et Mme Edorh Sylvie.

Dans la même catégorie