GNA Adaklu MP to elevate okada business in next NDC government GNA Klottey Korle youth groups reaffirm support for Zanetor GNA Cocoa farmers urge government to intensify fight against illegal Mining GNA Provide legal education for Assembly Members –Joseph Korto GNA Man arrested for possessing pistol GNA Lolobi is central point for district capital-Adontehene GNA Motorcycle taxis are a source of air pollution — Muntaka Chasant MAP La République de Zambie ouvre un consulat général à Laâyoune APS MACKY SALL APPELLE À LA ‘’MUTUALISATION DES EFFORTS’’ FACE À LA RECRUDESCENCE DE L’ÉMIGRATION CLANDESTINE APS CORONAVIRUS : 6 NOUVELLES CONTAMINATIONS RAPPORTÉES CE MARDI

Covid-19 : Des diplomates africains en visite à l’Institut des produits biologiques du groupe chinois Sinopharm


  16 Octobre      7        Santé (7798),

   

NIAMEY, 16 Octobre (ANP) – A l’initiative du Département Afrique du Ministère chinois des Affaires Etrangères, des Ambassadeurs des pays africains accrédités à Beijing ont visité, le jeudi 15 Octobre 2020, l’Institut des produits biologiques du groupe chinois Sinopharm qui conduit des recherches de vaccins contre la Covid-19, a appris l’ANP de source diplomatique.

Ils sont au total 51 Chefs de mission et Diplomates africains de haut niveau, sous la conduite de l’Ambassadeur du Niger en Chine, M. Inoussa Moustapha, qui ont été brièvement initiés sur « une compréhension approfondie de la recherche et du développement du vaccin contre la Covdi-19 en Chine, ses essais cliniques et l’état de la production ».

Après avoir visité l’atelier de production de vaccins, la salle de contrôle de la production et le Musée biologique chinois, les diplomates africains ont également eu des discussions et des échanges avec des chefs d’entreprise et chercheurs scientifiques chinois.

L’Ambassadeur du Niger en Chine, M. Inoussa Moustafa, s’est réjoui que la Chine se soit pleinement impliquée dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19 en Afrique, saluant son active participation à la coopération mondiale contre l’épidémie.

 » La Chine a également promis qu’une fois que la recherche et le développement de vaccins en Chine seront achevés et mis en service, ils seront fournis en tant que produit public mondial avec une priorité pour les pays en voie de développement », s’est-il félicité.

Quant au Directeur du Département des affaires africaines du Ministère chinois des Affaires étrangères, M. Wu Peng, il a déclaré que Sinopharm est un pionnier de la coopération sanitaire sino-africaine, avec des réalisations concrètes à travers le continent africain et en fournissant des dons des équipements médicaux à l’Afrique.

Il a aussi noté que « depuis le déclenchement de cette pandémie, la Chine et l’Afrique ont partagé le bonheur et le malheur » ensemble, avant de rassurer que son pays « continuera de défendre le concept « Un monde, une famille » et s’acquittera de ses responsabilités en matière de santé publique mondiale ».

M. Wu Peng a enfin assuré que la Chine « est également disposée à continuer d’approfondir la coopération sino-africaine contre la pandémie et de créer une communauté sanitaire sino-africaine », soulignant que « pour lutter contre le virus, les vaccins sont l’arme la plus efficace ».

Notons que lors de cette visite, il a été présenté aux diplomates africains une série de réalisations de recherche scientifique majeures de Sinopharm dans la lutte contre le COVID-19, ainsi qu’un plan détaillé du développement de nouveaux vaccins inactivés.

Cette visite entre dans le cadre du Forum sur la coopération Chine-Afrique et vise à promouvoir davantage cette coopération et à renforcer les échanges scientifiques et technologiques entre les deux parties. Elle fait suite au Sommet spécial sur la pandémie de la Covid-19 organisé en juin dernier.

Dans la même catégorie