MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Covid 19 : Des personnes arrêtées pour violation de la mesure de fermeture des frontières


  17 Juillet      8        Politique (11464),

   

Abidjan,17 juil (AIP)- Au total, 17 personnes ont été arrêtées aux frontières ivoiro-ghanéennes  à Aboisso et Abengourou pour violation  de la mesure de fermeture des frontières, a indiqué vendredi 17 juillet 2020 le porte parole de la police national,  le Commissaire principal Bleu Charlemagne, lors du point  presse sur la pandémie du Covid 19.

La police d’immigration de la police ghanéenne a arrêté et mis  à la disposition  du commissariat mixte de Noé, dans le département d’Aboisso,  quatre individus de diverses nationalités pour violation de la mesure de fermeture des frontières.

De plus, la préfecture de police d’Abengourou, a interpellé vendredi, au port sec de la localité 13 individus de diverses nationalités.

Ces personnes ont été renvoyées dans leur pays de provenance, a souligné le commissaire principal.

Le Gouvernement a décidé de la fermeture de toutes les frontières de la Côte d’Ivoire à tout trafic de personnes depuis le dimanche 22 mars 2020. Néanmoins, des couloirs humanitaires et de sécurité sont ouverts pour faire face aux besoins spécifiques de gestion de la pandémie.Les trafics de marchandises sont autorisés sous réserve de contrôles sanitaires.

Dans la même catégorie