APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Covid-19: ERIS publie un diplôme réglementant les exigences techniques pour la conduite des tests d’identification de la maladie


  29 Septembre      3        Santé (7775),

   

Praia, 29 sept (Inforpress) – L’autorité indépendante de régulation de la santé (ERIS) a publié le règlement établissant les exigences relatives à l’autorisation des laboratoires privés pour la réalisation des tests d’identification du covid-19 (rapide et PCR).

Selon le diplôme publié ce vendredi 25 septembre, les exigences techniques pour la réalisation des tests concernent la qualité et la biosécurité, les équipements et réactifs, les infrastructures, la surveillance épidémiologique, l’émission des résultats, ainsi que le contrôle qualité des laboratoires autorisés à réaliser le TRM, entre autres.

Selon le diplôme, pour l’exécution des techniques Real Time Polymerase Chain Reaction (RT-PCR) e TRM (Xpert Xpress SARS-CoV-2), les laboratoires doivent disposer de protocoles de collecte et de réception, y compris les critères d’acceptation et de rejet, de décontamination , le traitement, la conservation des échantillons et la diffusion des résultats des tests d’identification du SRAS-CoV-2, et doivent également se conformer aux procédures contenues dans le Manuel pour le transport du matériel biologique de l’Institut national de la santé publique (INSP).

La même source rappelle que pour réaliser des tests RT-PCR et TRM pour l’identification du SRAS-CoV-2, les établissements fournissant des soins de santé privés doivent demander une autorisation préalable à ERIS, selon la circulaire d’information n ° 002 / ERIS- DRS / 2020. Selon la dernière mise à jour du ministère de la Santé, le pays compte désormais 589 cas actifs, 4 982 guéris, 55 décès et deux transférés, soit un total de 5 628 cas positifs cumulés.

Dans la même catégorie