AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

COVID-19 : FACE À LA SECONDE VAGUE, DIOUF SARR EN APPELLE À LA RESPONSABILITÉ


  11 Décembre      10        Santé (8596),

   

Dakar, 11 déc (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a de nouveau appelé vendredi à la responsabilité de tout un chacun dans le respect des mesures de prévention contre le nouveau coronavirus, face à la recrudescence des contaminations.

‘’Je lance à nouveau un appel à la responsabilité de tout un chacun à se protéger et à protéger les siens et la population en général’’, a-t-il notamment déclaré lors du point quotidien sur la situation de l’épidémie dans le pays.

La veille, le ministre de la Santé avait déjà admis qu’une seconde vague de contaminations de Covid-19 était en cours dans le pays après une longue période de repli.

’’Cette situation démontre la nécessité et l’urgence de nous mobiliser davantage et de renforcer le système de prévention et le respect des mesures barrières’’, a indiqué Diouf Sarr.

Il a rappelé qu’entre mars et août le pays a vécu au rythme d’une augmentation progressive des cas de Covid-19 avec un total de 3.379 infections.

Selon lui, les efforts conjugués de tout le système de santé et la mobilisation active de l’ensemble des communautés avaient permis d’évoluer vers une tendance baissière à partir de septembre avec 1.379 cas et 473 à fin novembre.

Cependant, depuis six semaines on note une augmentation progressive des cas et le Sénégal a enregistré à la semaine écoulée 416 cas, ce qui correspond à la situation du mois d’août, a expliqué Diouf Sarr.

Il a ainsi fait part de l’engagement des autorités à accompagner davantage les personnels de santé et d’actions sociales dans l’exécution de leurs missions. Pour le ministre de la Santé, la victoire sur le nouveau coronavirus nécessite une cohésion nationale.

Au total, 127 nouvelles contaminations de Covid-19 ont été dénombrées au cours des dernières 24 heures. Elles proviennent de tests virologiques réalisés sur un échantillon de 1.397 individus.

Depuis l’apparition de la maladie dans le pays, 16.893 personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus. 16015 parmi elles ont depuis recouvré la santé. 345 en sont mortes et 532 sont encore sous traitement, selon les données du ministère de la Santé.

Dans la même catégorie