MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

COVID-19 : FATICK A RÉCEPTIONNÉ SES PREMIÈRES DOSES DE VACCIN


  22 Février      8        Santé (9429),

   

Fatick, 22 fév (APS) – Les autorités médicales et administratives de la région de Fatick (centre) ont procédé, lundi, à la réception d’un premier lot de 5.280 doses vaccin contre le nouveau coronavirus dans le cadre de la campagne de vaccination devant démarrer, mardi, sur toute l’étendue du pays, a constaté l’APS.

Dans cette région centre du pays les cibles prioritaires concernent 3.483 agents de santé et de l’action sociale et 50.642 personnes âgées et plus, a fait savoir le docteur Habib Ndiaye, médecin-chef de la région.

S’adressant à des journalistes en marge de la cérémonie de réception des doses de vaccin, le médecin a insisté sur le fait que la vaccination allait se dérouler en plusieurs phases à travers une option basée sur une stratégie fixe, et reposant sur une vaccination des patients fréquentant les postes de santé, les cases de santé, ou encore dans les hôpitaux.

‘’La vaccination est une stratégie naturelle de routine dans le système de santé du Sénégal qui repose sur dispositif de vaccination partant de la Case de santé aux hôpitaux. La campagne régionale va se faire avec des agents de santé qualifiés, comme les médecins, infirmiers, sages-femmes et pharmaciens’’, a souligné le docteur Ndiaye.

Le médecin-chef de la région de Fatick a dans le même temps émis le souhait de voir toute la logistique nécessaire être en place afin de faciliter la vaccination des cibles prioritaires dans les zones rurales où les localités à l’accès difficile.

Dans la perspective de ces opérations, le docteur a annoncé, l’élaboration ce mardi d’un plan régional de vaccination avec la participation de tous les médecins-chefs de districts de la région, sous la présidence des autorités administratives.

Le médecin-chef de région a appelé ‘’les populations à se faire vacciner’’ car, a-t-il soutenu, ce vaccin est ‘’sûr et efficace’’ et à ne pas abandonner les mesures barrières.

‘’Nous avons confiance à ce vaccin de Sinopharm, et invitons les populations à faire confiance à ce vaccin, à se faire vacciner en particulier les cibles prioritaires’’, a lancé le docteur Ndiaye.

Le gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, a appelé les populations à comprendre que la vaccination contre la covid-19, ‘’reste notre seule solution pour faire face à la maladie’’.

’’Je les invite donc, en particulier pour les cibles de cette première phase à se rapprocher des centres de santé et autres lieux de vaccination pour de se faire vacciner’’, a-t-elle ajouté.

Elle a salué le fait qu’on ait pensé en priorité à ces cibles qui sont en première ligne dans la prise ne charge des malades, notamment le personnels de santé et les personnes âgées, qui ont des comorbidités.

’’Il est vrai qu’il y a une cible globale au sein de population, mais aujourd’hui, a-t-elle précisé, nous en sommes à une première étape de vaccination d’une cible prioritaire’’.

Et après cette étape, on va travailler sur les autres cibles de la population avec l’arrivée d’autres doses de vaccins anti-covid-19, a-t-elle promis.

La réception de ces doses de vaccins s’est déroulée à la région médicale de Fatick où le gouverneur a visité le dispositif en place pour la conservation au froid des doses.

Dans la même catégorie