GNA Equal rights/opportunities for women and girls project launched GNA Covid-19 protocols disregarded at funerals in Koforidua GNA Kwahu-Nsabah residents appeal for rehabilitation of road GNA Priority Insurance donates Gh¢2,000.00 worth of PPE to Police Education Schools GNA COVID-19: WOM supports vulnerable widows and Orphans in Upper East GNA Residents in Hohoe laud reduction of Ministers and PWD appointment AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Don de 25 millions $ d’une compagnie de téléphonie pour soutenir le programme de vaccination en Afrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 97 candidats aux législatives 2021 au titre de la plateforme « Ensemble pour bâtir » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ EDS aligne des anciens collaborateurs de Laurent Gbagbo pour les législatives 2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La majorité de membres du gouvernement en course pour les législatives 2021

Covid-19 : la RDC est à l’entrée d’une deuxième vague de l’épidémie due au relâchement des gestes barrières, selon le Dr Muyembe


  27 Novembre      21        Société (27928),

   

Kinshasa- Le secrétaire technique du comité multisectoriel de riposte à la Covid-19, le Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum a fait savoir jeudi que la RDC est à l’entrée de la deuxième vague de Covid-19 observée depuis un moment, surtout à Kinshasa, l’épicentre de l’épidémie, où le nombre de nouveaux cas augmente sensiblement.

Il l’a dit au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à l’Institut national des recherches Biomédicales (INRB) à Kinshasa. Pour Jean-Jacques Muyembe Tamfum, cette recrudescence de l’épidémie est due au relâchement et au non-respect des gestes barrières.

Le Dr Muyembe a tenu pour responsable de cette flambée épidémique les écoles, les Eglises, les entreprises tant privées que publiques, bref la population congolaise en générale et kinoise en particulier, suite à l’inobservance des gestes barrières qui sont des mesures simples à appliquer pour eviter la propagation de la maladie.

Il a recommandé à toute la population de la RDC, en commençant par la communauté jusqu’aux grands cadres du pays, l’observance des mesures suivantes : la prise de température, le lavage des mains et/ou l’application des gels hydro alcooliques ; le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics ; le respect de la distanciation physique ; le contrôle de l’état de santé du personnel public et privé ainsi que la décontamination et la désinfection régulière des lieux des activités.

Le respect strict de ces mesures permettra d’éviter cette deuxième vague et un nouveau confinement. La population pourra ainsi continuer de vivre normalement.

Dans la même catégorie