GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Covid-19: la vice-ministre de la Santé réceptionne un premier  approvisionnement de 250.380 doses du vaccin Pfizer offert par les USA


  27 Septembre      22        Santé (11835),

   

Kinshasa, 27 sept. 2021 (2021).- La vice-ministre de la Santé  publique,  Hygiène et Prévention, Véronique Kilumba Nkulu a réceptionné lundi un premier approvisionnement de 250.380 doses du vaccin Pfizer offert par les États-Unis d’Amérique, sur une allocation totale de 4.946.760 doses, au cours d’une cérémonie au dépôt de conservation des vaccins et autres produits de santé du programme élargi de vaccination (PEV) à Kinkole dans la commune de N’sele à Kinshasa.

Selon Mme Kilumba, la procédure d’acquisition des vaccins implique plusieurs  conditions que la RDC a respectées, notamment la conservation  des vaccins. Le vaccin Pfizer a ses spécificités particulières liées à sa conservation, a-t-elle dit.

La vice-ministre de la Santé a salué la coopération entre la RDC et ses partenaires dont le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), Gavi (Alliance du vaccin), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et  les USA qui ont répondu  aux besoins de la RDC en mettant à sa disposition  des vaccins contre la Covid-19. Elle a salué également l’implication du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, qui fait de la lutte contre la Covid-19 son cheval de bataille à  travers l’accès à une variété de vaccins.

Elle a invité  toute la population congolaise à se faire vacciner et à  observer les mesures édictées par le gouvernement  en vue de mettre  fin à  cette pandémie.

Mme Kilumba a indiqué que cette première allocation de 250.380 doses de vaccin a été reçue grâce à l’initiative COVAX qui a été mise en place à  l’échelle mondiale pour rendre disponibles les vaccins sûrs et efficaces en faveur des populations du monde les plus vulnérables, sans tenir compte de leurs revenus.

La vaccination, un moyen sûr contre la Covid-19, selon l’ambassadeur américain

Par ailleurs, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique  en RDC, Mike Hammer a, à  la même  occasion, affirmé que la vaccination constitue un moyen sûr de barrer la route à la Covid-19.

Pour lui, cet appui des USA vise à accompagner le gouvernement congolais dans sa lutte pour l’éradication de cette pandémie. « De plus en plus les Congolais deviennent vaccinés, notamment le couple présidentiel, les ministres et autres. J’invite la presse congolaise à véhiculer auprès de la population le message relatif à l’importance de ces vaccins efficaces et sûrs »,a-t-il recommandé.

L’Ambassadeur Mike Hammer a, à  cet effet, félicité le travail réalisé par le ministère de la Santé, à travers le programme élargi de vaccination (PEV), durant la campagne de vaccination contre cette maladie. Il a promis, au nom de son gouvernement, de continuer à appuyer la RDC dans ses efforts avec le soutien d’autres partenaires  dont l’UNICEF, Gavi (Alliance du vaccin), la Banque mondiale ainsi que la coalition  pour les innovations  en matière de préparation aux épidémies (CEPI).

Il y a quelques semaines, la RDC avait reçu 250.000 doses du vaccin Moderna offertes toujours par le gouvernement des États-Unis par l’entremise de l’initiative COVAX. Ces dons s’inscrivent dans le cadre des efforts de l’administration Biden pour lutter contre la Covid-19 dans le monde.

Cette activité a connu la participation notamment de la directrice du PEV, le Dr Élisabeth Mukamba, du Dr Amédée Prosper Djiguimde, chargé du bureau de l’OMS en RDC et d’une délégation de l’UNICEF.

Dans la même catégorie