MAP Le Kenya pourrait entrer dans un crise financière en raison de la croissance de la dette (Moody’s) MAP Gestion migratoire : l’UE peut s’inspirer de la coopération hispano-marocaine (ministre maltais des AE) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) GNA OPSA powers resource centre to aid visually impaired students APS UNE « FORTE RÉGRESSION » DE LA TORTURE NOTÉE AU SÉNÉGAL, ASSURE L’ONLPL APS QUINZE FILMS BELGES POUR CÉLÉBRER LES ‘’10 ANS DES MAGRITTE DU CINÉMA’’ À DAKAR APS JOJ 2026 : LE CNOSS ET L’AFD SIGNENT UN ACCORD DE FINANCEMENT APS LE DOCUMENT DE STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EXPLIQUÉ PAR L’OFNAC APS PRÉVENTION DE LA TORTURE : DES AGENTS D’EXÉCUTION DES LOIS EN FORMATION À THIÈS

COVID-19: Le comité scientifique algérien tire la sonnette d’alarme de la contagion dans le pays


  23 Juillet      1        Santé (7336),

   

Abidjan, 23 juil 2020 (AIP)-Le membre du comité scientifique algérien, en charge du suivi du Coronavirus, Pr Ryad Mehyaoui, tire la sonnette d’alarme sur la contagion du Coronavirus tant au niveau de la population qu’au niveau du personnel médical, rapporte jeudi 23 juillet 2020, l’Agence de presse russe Sputnik.

Selon cette Agence de presse, dans un entretien accordé à TSA, Pr Ryad Mehyaoui souligne l’état élevé de contagion du Coronavirus en Algérie. Il indique que les patients interrogés ne sont pas en mesure de dire quand et où ils ont été infectés, ce qui signifie que le virus est partout, silencieux et qu’il guette les citoyens au moindre relâchement pour les attaquer.

Il exhorte les populations algériennes à observer scrupuleusement les règles d’hygiène sanitaire à savoir la distanciation physique, le port du masque de protection, le lavage des mains et l’utilisation du gel hydroalcoolique pour freiner la contagion.

Dans le contexte de l’accélération de la contagion en Algérie, le corps médical national a franchi un seuil jamais atteint en nombre de décès et d’infections parmi ses rangs.

Dans une déclaration à TSA, le président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), Pr Lyes Merabet, a fait état de «plus de 50 morts et 3.000 infectés» confirmés parmi les personnels soignants.

Lors d’un point presse mercredi 22 juillet 2020, le porte-parole du comité scientifique, Pr Djamel Fourar, a fait état de 594 nouveaux cas de contamination. Selon lui, le total des cas confirmés depuis le début de la maladie en Algérie s’élève à 24.872, soit 1,3 pour 100.000 habitants, dont 1.111 décès et 16.983 guérisons.

Dans la même catégorie