APS MBOUR : LA DISTRIBUTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE AURA BIEN LIEU DANS LES PROCHAINS JOURS (PRÉFET) MAP Le président Nigérian soutient la réélection du président de la BAD MAP Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total ACI REPRISE DES COURS APRÈS DEUX MOIS D’INTERRUPTION À CAUSE DE LA COVID-19 AGP Gabon : Les hommages de la République à Guy François Mounguengui Koumba MAP Coronavirus : la Côte d’Ivoire franchit la barre des 3.000 cas ANP Un consortium d’investisseurs pakistanais disposés à investir dans la production de l’énergie au Niger (Diplomate) ANP 24 millions d’euros de l’Allemagne pour intensifier les efforts de renforcement de la résilience au Niger ANP COVID-19 : L’Ambassadeur de Chine au Niger félicite le Président Issoufou pour sa clairvoyance dans la lutte contre la pandémie AIP La Côte d’Ivoire franchit la barre des 3000 cas confirmés de coronavirus (DG Santé)

COVID-19 : LE MÉDECIN-CHEF DE DIOURBEL ALERTE SUR LES RISQUES DE GRANDE MOBILITÉ


  2 Avril      28        Santé (5475),

   

Diourbel, 2 avr (APS) – Le médecin-chef de Diourbel, Mamadou Dieng, dit redouter de nouvelles contaminations au Covid-19 à Touba, en raison de la grande mobilité entre cette ville, qui compte présentement neuf cas confirmés de coronavirus, et d’autres localités.

‘’A présent ce qu’on craint, ce sont les navettes entre Touba et les autres localités. Il faut prendre des mesures contre les +allo Dakar+ qui continuent de mener leurs activités à haut risque monnayant des sommes énormes’’, a déploré Dr Mamadou Dieng.

Les « Allo Dakar’’ sont des véhicules assurant le transport entre certaines grandes villes régionales et la capitale sénégalaise.

Le médecin-chef signale qu’un plaidoyer sera mené auprès des autorités administratives pour le respect des mesures édictées, notamment celles en rapport avec le transport.

‘’Il faut réduire les laissez-passer surtout pour les autorités religieuses qui doivent surseoir à leurs déplacements en attendant que l’épidémie soit endiguée’’, a-t-il préconisé.

Il a rappelé que les résultats obtenus ont été rendus possibles grâce à une panoplie de mesures, des interventions et des actions de sensibilisation.

’’Présentement, il y a neuf malades hospitalisés dont huit de Touba et un venu de Fatick. Nous avons 10 malades totalement guéris. Ils ont fait des examens qui ont été négatifs’’, a-t-il précisé.

Il a rappelé que le centre de traitement de Touba comptait 19 cas confirmés de la maladie à coronavirus, les premiers cas testés positifs ayant été référés à l’hôpital Fann de Dakar.

Le médecin-chef assure que depuis le 26 mars, aucun nouveau cas n’a été enregistré dans la cité religieuse.

« On a même fait une recherche active de cas contact dans la ville. Et les toutes les maisons mises en quarantaine sont libérées’’, a-t-il confié.

Dans la même catégorie