APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

COVID-19 : Le monde fait face à « un échec moral catastrophique » (OMS)


  18 Janvier      9        Santé (9402),

   

Abidjan, 18 jan 2021 (AIP) -Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS),Tedros Adhanom Ghebreyesus, a averti, lundi 18 janvier 2021 que le monde ferait face à un « échec moral catastrophique » si les pays riches continuaient d’accaparer les vaccins contre la Covid-19 au détriment des pays en développement, rapportent le site d’information de l’ONU (Onu.info).

« Je dois être franc. Le monde est au bord d’un échec moral catastrophique, et le prix de cet échec sera payé par les vies et les moyens de subsistance dans les pays les plus pauvres du monde », a mis en garde le Directeur général de l’OMS dans un discours à l’ouverture d’une réunion du Conseil exécutif de l’agence onusienne à Genève, dénonçant l’égoïsme des pays riches qui recherchent l’approbation réglementaire dans les États riches plutôt que de soumettre leurs données à l’OMS pour obtenir un feu vert à l’échelle mondiale pour l’utilisation du vaccin.

Alors que les premiers vaccins commencent à être déployés, la promesse d’un accès équitable aux vaccins contre le coronavirus à travers le monde est sérieusement compromise. Pour illustrer ce revers « moral catastrophique », Dr Tedros a indiqué que 39 millions de doses du vaccin contre le coronavirus avaient déjà été administrées dans au moins 49 pays riches.

Dans le même temps, a-t-il souligné, « seulement 25 doses ont été administrées dans un des pays au revenu le plus bas » a déploré le patron de l’OMS, sans pour autant indiquer de quel pays il s’agit.

Pour le chef de l’OMS, « nous devons travailler ensemble comme une seule famille mondiale pour donner la priorité à ceux qui sont le plus exposés aux maladies graves et à la mort, dans tous les pays ».

Dans la même catégorie