GNA COVID-19 impacts farming activities – Bankpama farmers GNA Low turnout for voters register exhibition is normal – EC GNA President Akufo-Addo to embark on a tour of Western North Region APS COVID-19 : 36 NOUVELLES CONTAMINATIONS, UN DÉCÈS SUPPLÉMENTAIRE AGP Gabon : Le RPG redynamise ses structures de base du Como Kango AIP « Notre mission est de faire de la Côte d’Ivoire le paradis du Cacao » (DG Conseil café cacao) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des infrastructures socio-éducatives inaugurées à Tantchinvogo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un recrutement d’enseignants vacataires en vue pour faire fonctionner le collège moderne de Bonguéra AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des risques d’inondations lors de la petite saison des pluies, alerte la SODEXAM APS UEMOA : 33 129,6 MILLIARDS MOBILISÉS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT EN 2019

COVID-19 : Le Niger à la 9ème place en termes de guérison en Afrique (INS)


  9 Septembre      17        Santé (7414),

   

Niamey, 09 Sept (ANP) – L’institut national de la statistique (INS) du Niger a annoncé, dans sa note technique du 8 septembre 2020 sur la Covid-19, qu’avec 93,0% de patients guéris, le Niger occupe la 9ème place en Afrique en termes de guérison à la pandémie.

La note indique que ‘’le coefficient de reproduction de base de la COVID-19 (Ro), estimé à 0,217 à la date du 27 août 2020, révèle qu’au Niger, la pandémie de la COVID- 19 reste sous contrôle.

Cependant, elle révèle qu’ailleurs en Afrique, une recrudescence de la pandémie est observée. C’est le cas notamment au Maroc où 1386 nouveaux cas ont été détectés obligeant les autorités à faire recours, une fois encore, à l’état d’urgence sanitaire pour un mois dans le pays afin de limiter la propagation de la maladie. L’Afrique du Sud a enregistré 845 nouveaux cas et la Libye 1085 cas, pendant qu’au Niger des périodes creuses sont observées. Ainsi, du 6 au 7 septembre, aucun cas n’a été détecté dans le pays.

La note précise, par ailleurs, qu’au Niger ‘’le virus touche la population nigérienne, sans distinction d’âges. Les catégories d’âges les plus affectées par le virus sont celles de 25-34 ans (19,5%), des 55-64 ans (17,8%), des 0-24 ans (17,8%) et des 35-44 ans (16,8%)’’.

‘’La létalité croit, fortement, avec l’âge des patients. Ainsi, plus de 20% des patients âgés de plus de 64 ans sont décédés à la suite d’une infection liée à la COVID-19, contre 1% chez les patients de moins de 25 ans’’, souligne toujours la note de l’INS.

Cette performance du Niger dans la lutte contre le coronavirus, note l’INS, repose essentiellement  sur trois stratégies mises en œuvre par le gouvernement, et qui ont donné de bons résultats. Il s’agit du ‘’dépistage massif, du port obligatoire des masques, et du renforcement de la communication’’.  L’INS recommande, à cet effet, au comité interministériel de lutte contre la COVID-19 de renforcer l’information, la sensibilisation et la communication sur les mesures barrières, d’examiner la possibilité de renforcer les dispositifs et les ressources mobilisées, pour le contrôle et la prise en charge des personnes qui arrivent dans les aéroports internationaux du Niger, de tirer les leçons de cette terrible pandémie, et enfin de reconnaitre, dans les délais les meilleurs, les sacrifices consentis, et que continue à consentir le personnel de santé, en leur octroyant une prime exceptionnelle, pour services rendus à la Nation.

Rappelons qu’au Niger, l’effectif des cas positifs se répartit par région comme suit : sept (7) cas à Diffa, neuf (9) cas à Tillabéry, onze (11) cas à Maradi, dix-huit (18) cas à Dosso, vingt (20) cas à Tahoua, cent-trois (104) cas à Agadez, cent-quarante (140) cas à Zinder et 869 cas à Niamey.

Au total, 69 décès ont été enregistrés, depuis le début de l’épidémie en mars 2020.

Dans la même catégorie