MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

Covid-19: Le pape François accuse les anti-vaccins de «négationnisme suicidaire»


  11 Janvier      14        Société (27816),

   

Conakry, 11 janv. (AGP)- Dans un entretien donné à une chaîne de télévision italienne et diffusé le 10 janvier au soir, le souverain pontife a rappelé la nécessité selon lui d’être vacciné, estimant aussi avoir du mal à comprendre les opposants à la vaccination.

Dans cet entretien réalisé chez lui au Vatican, le pape François revient sur de nombreuses actualités, mais c’est surtout sur la pandémie de Covid-19 qu’il est longuement interrogé, et sur la question de la vaccination en particulier.

À 84 ans et un lobe de poumon en moins, le pape est une personne à risque. Il se fera vacciner, a-t-il confirmé. Pour lui, le choix est clair : la vaccination est une nécessité.

« Je crois que, d’un point de vue éthique, dit-il, tout le monde devrait se faire vacciner. Ce n’est pas juste une option, c’est une option éthique. Parce que tu joues avec ta santé, tu joues avec ta vie, mais tu joues aussi avec la vie des autres », a déclaré le pape François.

Au cours de ce même entretien, le souverain pontife a invité les populations à faire confiance à la communauté médicale face aux nombreux doutes que certains ont développés vis-à-vis du vaccin. « Je ne sais pas pourquoi certains disent que le vaccin est dangereux, affirme-t-il. Si les médecins le présentent comme quelque chose, qui peut aller bien et qui ne présente pas de dangers particuliers, pourquoi ne pas le prendre ? Il y a sur ce sujet un négationnisme suicidaire que je ne saurais expliquer ».

Ces propos pourraient provoquer la polémique chez les sceptiques et les anti- vaccins, dans le monde catholique pour commencer. La vaccination anti-Covid-19 commencera, elle, ces prochains jours au Vatican sur une base volontaire avec le vaccin Pfizer/BioNtech comme en Italie. Il y a quelques jours, le Vatican a investi dans un gigantesque congélateur pour conserver les doses du vaccin.

En Guinée, le gouvernement est à pied-œuvre pour commander près d’un million de doses de vaccin russe pour vacciner dans un premier temps, les couches à risque. Le ministre d’Etat en charge des Affaires présidentielles et de la défense nationale, Dr Mohamed Diané, a, après avoir pris une dose de vaccin Sputnik V, invité les guinéens à faire confiance aux futures vaccins commandés par le pays.

Dans la même catégorie