ACAP Les députés approuvent avec amendements la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral MAP SM le Roi félicite le Président de la République de Guinée-Bissau à l’occasion de la fête de l’indépendance de son pays AMI Départ du Président de la République pour la Guinée Bissau AIP Le Gouvernement ivoirien adopte un plan d’action de réformes et de modernisation de l’Administration AIP Côte d’Ivoire- AIP / Les hommes de médias sensibilisés à faire la promotion des personnes en situation de handicap AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ANARE-CI présente à Dabou les acquis pour les consommateurs d’électricité MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines APS 2,4 MILLIARDS CFA POUR LA RELANCE DES PME DANS UN CONTEXTE DE COVID-19 APS ADDUCTION D’EAU POTABLE À TOUBA : LE DG DE L’OFOR SATISFAIT DES TRAVAUX EN COURS

COVID-19 : LES DÉLÉGUÉS DES QUARTIERS DE DIOURBEL TOUJOURS ENGAGÉS DANS LA RIPOSTE


  8 Septembre      10        Santé (7425),

   

Diourbel, 8 sept (APS) – Des délégués de quartiers de la commune de Diourbel ont réitéré, mardi, leur engagement à accompagner les autorités dans la lutte contre la propagation du Covid-19 dans leurs localités.

Ces délégués des quartiers de Diourbel participaient à une réunion de sensibilisation sur l’engagement communautaire dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 dans cette partie du pays.

‘’Les délégués de quartiers présents ont tous pris l’engagement au retour dans leurs quartiers de faire en sorte que la lutte soit beaucoup plus élargie que toutes les portions de la population puissent être sensibilisées pour prendre part à cette lutte’’, a dit Macodou Sy, adjoint du préfet de Diourbel au sortir de la rencontre.

Il a ainsi souligné l’engagement des autorités administratives à accompagner ces délégués de quartiers à faire face aux nombreux facteurs pouvant constituer un frein à la lutte contre l’épidémie.

‘’Il faut renforcer la communication car il n’y a pas de miracle. La difficulté réside dans le fait de faire adhérer la population à la stratégie de lutte’’, a, pour sa part, indiqué, Moussa Ndiaye, médecin-chef du district sanitaire de Diourbel.

A l’en croire, un relâchement est de plus en plus noté au sein de la population qui ne respecte plus les mesures barrières.

‘’Les gens de moins en moins portent les masques. [Si] on baisse les bras, on risque d’avoir de mauvaise surprise. C’est pourquoi, on est en train de mettre l’accent sur cet engagement communautaire pour que les gens comprennent qu’il faut qu’on maintienne les acquis’’, a-t-il averti.

Les activités de prévention qui sont menées vont, ’’forcément’’ porter leurs fruits pour une baisse drastique des cas de contamination, a ajouté Dr Ndiaye.

Depuis l’apparition du premier cas au mois de mai, le département de Diourbel a enregistré 63 cas de contamination dont 29 cas contacts, 34 cas communautaires. Le district sanitaire de Diourbel a eu 10 décès.

La région de Diourbel a recensé 732 cas d’infection au coronavirus et 48 décès.

Dans la même catégorie