GNA Martin Amidu refutes reports of Presidency following his resignation GNA Gold Fields PGA Championship: Alfred Baku urges golfers to be discipline and professional MAP Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc GNA Partial cash bailout processes begin- SEC MAP Le Maroc insiste à l’UA sur l’intégration au niveau des Communautés économiques régionales pour atteindre les objectifs de la ZLECAF MAP La Banque centrale du Kenya maintient inchangé son taux directeur à 7 pc ATOP OTI/ LA PARTICIPATION DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE: UN DIALOGUE COMMUNAUTAIRE SUR LES VIOLENCES LIEES AU GENRE A MANGO ATOP TONE : UNE DELEGATION DE L’UNION EUROPENNE EN VISITE DANS LES SAVANES ATOP EDUCATION/ 2e EDITION DU « JOUR DU PROF DE FRANÇAIS » : DEUX CONCOURS DE DICTEE ET UNE CONFERENCE-DEBAT MEUBLENT LA CELEBRATION ACP Covid-19 : la RDC est à l’entrée d’une deuxième vague de l’épidémie due au relâchement des gestes barrières, selon le Dr Muyembe

Covid-19: Les données disponibles ne permettent pas de connaître l’influence des campagnes électorales dans l’émergence de nouveaux cas – responsable


  10 Novembre      4        Politique (13073),

   

Praia, 10 Nov (Inforpress) – Le directeur national de la santé, Jorge Barreto, dit ce lundi que les données disponibles ne permettent pas de tirer des conclusions très solides sur le rôle que les activités électorales ont eu, ou pas, dans l’émergence de nouveaux cas de covid19.
«Ces données nous montrent qu’il y a une augmentation dans certains comtés, une diminution dans d’autres. Ils ne nous permettent pas de tirer des conclusions très solides sur le rôle que les activités électorales, même le jour du scrutin, ont pu avoir comme influence sur la situation épidémiologique », a déclaré Jorge Noel Barreto, lors de la présentation des données des 14 derniers jours.
Jorge Noel Barreto a ajouté que les campagnes électorales avaient peut-être eu une certaine influence, mais a déclaré qu’il ne savait pas si ce serait le seul facteur ou le facteur principal.
«Nous avons remarqué de plus en plus que le respect des mesures préventives doit être de plus en plus observé, de plus en plus pris en compte par la population car ce n’est qu’alors que nous aurons un très petit nombre de cas et que la possibilité de cas graves diminue également et, par conséquent, les décès », a-t-il renforcé.

Dans la même catégorie