ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

COVID-19: LES STRUCTURES DE LA PRÉFECTURE DE GOLFE DIFINISSENT DE NOUVELLES STRATÉGIES POUR LA RIPOSTE


  2 Novembre      37        Santé (10255),

   

Lomé, 2 nov. (ATOP) – La préfecture de Golfe a organisé le vendredi 30 octobre à Lomé, une rencontre d’échange pour définir de nouvelles stratégies pour mieux lutter contre la Covid-19.

Cette réunion a regroupé des responsables de structures impliquées dans la riposte, entre autres, les maires de ladite préfecture, des chefs traditionnels, des membres de la FOSAP, les médecins chefs de chaque commune, des responsables des CVD et des associations de jeunes. Elle a permis d’évaluer les activités de riposte, de trouver de nouvelles stratégies et de renforcer les structures.

En effet, malgré les efforts de contenir la propagation de la Covid-19, la préfecture de Golfe est toujours en tête de zones de sondage de contamination dans le grand Lomé.

« L’effectif total des gens contaminés dans la préfecture de Golfe, la contamination venant de la communauté représente 47% et celle de sujets contacts représente 40%. Pour les contaminations selon les communes, la communes Golfe 5 est largement en tête suivi de Golfe 4, 2 et 1 et la commune où il y a moins de contaminations est Golfe 3 », a relevé le directeur préfectoral de la Santé – Golfe, Dr Agbetiafa Koffi

« Nous avions remarqué que les maires donnent des autorisations pour des funérailles et mariages, mais ceux qui prennent ces autorisations n’arrivent pas à respecter le nombre prescrit. Or il est bien dit qu’il faut au plus 15 personnes par rassemblement», a déploré le préfet de Golfe, Komlan Agbotsè.

Le préfet a demandé aux maires d’arrêter pour le moment de délivrer des autorisations et annoncé des sensibilisations et descentes sur certains lieux publics tels que les gares routières et les marchés dans les prochains jours. Il a convié la FOSAP à sévir conformément aux dispositions prescrites par la loi.

Par ailleurs, M. Agbotsè a lancé un appel à la population à travers les maires, les chefs traditionnels, les CVD et CDQ à redoubler de sensibilisations sur le terrain afin diminuer la propagation de la maladie dans la localité.

Le représentant de la coordination nationale de riposte, docteur Commandant Agbobli Yawo Apélété a remercié les uns et les autres pour leur engagement. Il a émis le vœu qu’à l’issue de cette rencontre, la préfecture de Golfe change de rang dans le classement national.

Le président du conseil de la chefferie traditionnelle de la préfecture du Golfe, chef canton d’Aflao Gakli, Togbui Mawuto Dzidzoli Detu X a salué l’engagement du comité local pour la lutte contre la pandémie à Coronavirus et convié tous les acteurs à travailler davantage pour éviter la propagation du virus dans le pays. Il a souligné qu’il faut renforcer la sensibilisation de la population au respect scrupuleux des mesures barrières. Pour lui, il est urgent de suspendre des fêtes traditionnelles et les manifestations de foule. Togbui Dzidzoli Detu X a demandé à ses paires, au CVD/CDQ et aux comités de veille de dénoncer auprès de la FOSAP toute personne qui ne veut pas respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement.

Dans la même catégorie