AIP Côte d’Ivoire-AIP/Une journée littéraire pour inciter à la lecture les élèves du collège moderne de M’Pouto AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La campagne menée de bout en bout malgré l’absence d’enjeu à Odienné-commune ACAP Le Directeur de la Communication revient sur les activités de la MINUSCA en Centrafrique ACAP Le Président Faustin Archange Touadéra visite l’Etat-Major des Armées AGP Eliminatoires CAN 2021: Naby Keita pourrait être bloqué par Liverpool AGP Boké-Insécurité: Le sous-préfet parle de Diariou Bah, retrouvée morte derrière les rails à Kolaboui AGP Boké-Covid-19: La préfecture compte 15 cas positifs hospitalisés au CTEPI (DPS) AGP COVID19 /EBOLA: Le DG de la Police Nationale sensibilise les transporteurs routiers au respect des mesures sanitaires. AGP Conakry/Lutte contre la COVID 19 : Arrivée de 200 mille doses vaccin de Siropharm en Guinée GNA ireworks in Sekondi as Hassacas Ladies welcome Berry Ladies

Covid-19 : L’OIM équipe la police frontière de Ouangolodougou en matériel sanitaire


  15 Janvier      14        Société (29449),

   

Ouangolodougou, 15 jan 2021 (AIP) – L’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) équipe les forces de sécurité installées au poste frontière de Ouangolodougou, en matériel sanitaire, dans le cadre de l’accompagnement de cette institution, dans la lutte contre cette pandémie du Covid-19.

Ce geste s’inscrit dans le cadre de sa campagne de sensibilisation sur le Covid-19 autour des postes de police frontière en Côte d’Ivoire.  « Il s’agit d’aider ceux-là mêmes qui sont en première ligne dans la lutte contre cette maladie. C’est une maladie réelle qui existe et continue de faire des ravages », a déclaré le chef de la délégation de l’OIM, Tano Sylvain.

Ce matériel était composé, entre autres, de dispositifs de dizaine de lavages de mains, de cartons de savons liquide, de boîtes de gants et 40 boîtes de masques, ainsi que de cartons de gel hydro-alcoolique.

Pour le préfet de Ouangolodougou, Sory Jean Pierre, la lutte contre cette pandémie connait un relâchement des populations. « La maladie n’est pas terminée malgré le relâchement. Elle est bel et bien là et c’est pour cela que ces dons sont faits », a-t-il affirmé, le 18 décembre 2020.

(AIP)

Dans la même catégorie