GNA SMEs urged to use the COVID-19 alleviation fund for its purpose GNA Research Reveals health facilities in Northern Ghana not ready to manage COVID-19 GNA Powerlifting Association President is dead MAP Niger: trois morts dans une attaque contre un site de réfugiés maliens MAP Niger/coronavirus : réouverture des écoles ANP Rentrée scolaire effective ce lundi dans les établissements de la région d’Agadez ANGOP Angola e França abordam impacto económico da covid-19 ANGOP Angola: PR pede máxima atenção à criança MAP Mali/coronavirus: 50 nouveaux cas, 1315 au total MAP Burkina/coronavirus : le bilan grimpe à 883 cas confirmés

COVID-19 : UN MÉDECIN-COLONEL SOULIGNE L’URGENCE D’ARRÊTER LA TRANSMISSION COMMUNAUTAIRE


  8 Avril      9        Société (18997),

   

Thies, 8 avril (APS) – Le médecin-colonel Moussa Dieng Sarr, chef du Service national d’Hygiène, a souligné mercredi à Thiès l’urgence d’arrêter la chaîne de transmission communautaire de la maladie à coronavierus, en travaillant d’abord à identifier les zones les plus affectées.

Le médecin-colonel procédait au lancement des opérations de pulvérisation des rues et lieux publics de la ville, à la Promenade des Thiessois.

Il a expliqué que le service national de l’Hygiène a entrepris depuis le début de cette crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, des actions de prévention dont la sensibilisation.

’’Aujourd’hui, avec l’apparition des cas communautaires, je pense que nous avons dépassé la phase de sensibilisation’’, a dit le responsable.

Il a ajouté : ’’L’heure a sonné pour mener des opérations techniques, en vue d’endiguer ce mode de transmission. Il nous faut arrêter très vite la chaîne de transmission communautaire’’.

Le Sénégal a enregistré mercredi 5 cas de Covid-19 issus de cette transmission sur un total de 7 personnes testées positives.

Le médecin-colonel a en outre réitéré l’importance d’éviter tout rassemblement et de respecter les mesures barrières, pour stopper le mode de transmission communautaire.

Il a souligné la nécessité d’éviter les rassemblements et respecter la distanciation sociale qui font partie de la chaîne de transmission, afin d’endiguer cette pandémie. Pour lui, ce moyen de prévention est à la portée de chaque individu.

Le service national de l’hygiène, rattaché au ministère de la Santé et de l’Action sociale, entend profiter des heures de couvre-feu, pour mener ses actions de désinfection.

Interpellé sur la nocivité du produit utilisé, le médecin-chef colonel rassure qu’il n’est pas toxique, même s’il demande aux populations se mettre à l’abri, lors du passage des véhicules dans la journée.

Dans la même catégorie